Vous êtes ici :

Circulaire n° 74-108 du 14 mars 1974

  • Google+
  • Imprimer

Texte abrogé ou tombé en désuétude

Aménagement de centres de documentation et d'information dans les établissements de second degré

Circulaire n° 74-108 du 14 mars 1974
(Secrétariat d'Etat auprès du ministre de l'Education nationale : cabinet)
Texte adressé aux préfets de région, aux préfets, aux recteurs, aux inspecteurs d'académie et aux directeurs départementaux de l'Equipement.

BO n° 15, du 11 avril 1974

Dans ma circulaire n° 73-1090 du 21 décembre 1973 à MM. les Préfets de région et MM. les Recteurs d'académie, je réaffirmais l'intention du ministre de l'Education nationale de doter, au cours des cinq années à venir, d'un "service de documentation et d'information" tous les établissements du second degré qui en sont actuellement dépourvus. Une enquête a permis d'évaluer les crédits qui sont nécessaires pour atteindre cet objectif.

Dans le cadre des crédits déconcentrés du budget 1974, j'ai notifié à chaque région une dotation spécifique correspondant à une enveloppe globale de 35 millions de francs de subvention.

Des études techniques faites par la direction chargée des équipements sur des réalisations récentes dans quelques lycées de la région parisienne, il ressort que, pour chaque opération, le montant des travaux ne devrait pas dépasser 200 000 F. Les expériences de travail indépendant, d'initiation à la vie contemporaine, le projet de réforme de l'enseignement du second degré, tout cela implique, comme le souligne l'Inspection générale de la vie scolaire, "un rôle considérablement accru de la documentation. Tout cela annonce une véritable mutation dans la fonction pédagogique des centres documentaires : ils cessent d'être un service, ils deviennent un centre. Autrement dit de même qu'ils constituent désormais le cœur architectural des nouveaux établissements, de même ils doivent devenir dans les établissements un des pôles privilégiés d'une pédagogie rénovée".

Le centre documentaire ne doit pas rester seulement une banque de données de documentation et d'information, il doit devenir un véritable foyer d'animation pédagogique où professeurs et documentalistes bibliothécaires coopèrent étroitement, à certains moments de l'activité de la classe et de la vie éducative. Il s'agit de faciliter, non seulement l'acquisition du savoir, mais encore l'apprentissage de méthodes de recherche et de travail individuel et en équipe, qui aideront l'élève à grandir et à devenir "indépendant".

Pour favoriser la création et l'aménagement des centres documentaires, pour aider les chefs d'établissement dans la conception de ces centres, faciliter le travail des architectes, ont été établis un certain nombre de schémas fonctionnels et de tableaux des surfaces des différents locaux pour chaque type d'établissement que vous trouverez en annexe. [Ces tableaux sont également valables pour les établissements nouveaux]

Schémas et tableaux appellent les commentaires suivants :

Le fonctionnement du centre documentaire ne peut qu'être facilité par un groupement aussi fonctionnel que possible des divers éléments qui le composent (bibliothèques, salles de lecture, salles de documentation et d'auto documentation, salles de travail de groupe, atelier de reprographie, éventuellement audio vidéothèque). A la limite, on peut estimer que l'intégration de ces divers éléments en un seul ensemble, diversifié et modulé selon les fonctions, est la meilleure solution.

Il convient qu'en particulier :

  • Il n'y ait qu'une seule bibliothèque, regroupant bibliothèque des élèves et bibliothèque des professeurs, avec éventuellement un secteur plus particulièrement réservé aux professeurs, mais dont les élèves ne seraient pas exclus ; ou à tout le moins, que les deux bibliothèques soient en liaison directe, et que les élèves aient accès à la bibliothèque des professeurs ;
  • La salle de documentation soit commune aux élèves et aux professeurs, et en liaison directe avec la bibliothèque ;
  • Les salles d'activité de groupe, qui sont de dimensions variées, permettant le travail de groupe sur documents (travail indépendant, 10 %, etc.) ou l'exercice de la pédagogie de soutien, soient en liaison avec l'ensemble bibliothèque documentation, espace de consultation individuelle et de recherche tranquille ;
  • Les salles de travail des professeurs ne soient pas éloignées, non plus, de l'ensemble documentation /  bibliothèque ;
  • Ces salles de travail puissent être regroupées soit partiellement, soit totalement en un espace unique que l'on pourra organiser pour qu'il réponde à plusieurs fonctions : concertation des professeurs d'une même classe ou d'une même discipline, réception des parents, travaux personnels des professeurs ;
  • Dans le cadre du centre documentaire des établissements du second cycle, en particulier, soit organisée, si les moyens le permettent, une audio vidéothèque, véritable salle de travaux pratiques audiovisuels équipée en postes de travail individuels, qui permettront (avec des visionneuses, des appareils de radio et de télévision, des rétroprojecteurs, etc.) d'exploiter des documents sonores ou des documents visuels, comme la bibliothèque permet d'exploiter des documents écrits.

En ce qui concerne les équipements mobiliers et le matériel didactique nécessaires à ces centres, tout sera mis en œuvre pour aider les établissements.

Je souhaite que tous les établissements du second degré des différents types : lycées, C.E.T., C.E.G., C.E.S., bénéficient de ces aménagements et que les crédits spécifiques attribués à la région soient répartis entre tous les départements.

Il appartient aux recteurs d'académie de proposer aux préfets de région la liste des établissements où doivent être créés les centres documentaires ainsi définis.

Il importe, en conséquence, de réaliser dans les meilleurs délais et les meilleures conditions possibles un programme d'aménagement qui doit concrétiser la détermination du ministère de l'Education nationale de doter tous les établissements, qui en sont actuellement dépourvus, du centre documentaire indispensable à la fonction qui leur est assignée.

Annexe : Tableaux et schémas de centres documentaires

Annexe

Les schémas fonctionnels et tableaux des surfaces relatifs à chaque type d'établissement pourront être obtenus auprès de M. le directeur chargé des équipements (groupe des études techniques).

Recherche avancée