Vous êtes ici :

  • Google+
  • Imprimer

Ce dossier a été coordonné par Stéphanie Tricard de Canopé académie d'Orléans-Tours assistée par Audrey Bailbé pour Savoirs CDI.

L'entrée du numérique dans les apprentissages scolaires est une des manières de penser l'école d'aujourd'hui mais encore plus de demain.

Le développement des technologies numériques dans tous les domaines de production de biens et de services fait peser sur le système scolaire une série d'enjeux qu'il est nécessaire de prendre en compte.

Donner à chacun les habiletés nécessaires aux usages efficaces des outils, mais surtout - et c'est bien plus complexe - construire la capacité pour chaque usager de comprendre comment traiter et produire de l'information, telles doivent être nos ambitions d'enseignants et de formateurs. 

La présence invasive de données de toutes natures a d'ores et déjà rendu nécessaires des apprentissages méthodologiques pour les transformer en information. Traiter l'information avec les élèves, les professeurs documentalistes s'y emploient quotidiennement et de manière différenciée ; l'étape suivante qui consiste à transformer l'information en savoir requiert des processus cognitifs complexes faisant appel à des stratégies de manipulation de concepts, de reformulations, de pratiques d'écriture, et donc, à terme de production d'écrits complexes eux aussi.

L'écriture numérique n'est pas seulement l'écriture sur un support numérique ;  c'est bien plus une re- création, une interprétation de ce qui est donné à voir et à comprendre au travers des données offertes par les outils et leur univers de diffusion. C’est une écriture plurielle, tant elle est liée à des supports variés qui induisent des pratiques d'écritures différentes.

Comprendre les technologies numériques, ce qu'elles permettent de construire, repérer les particularités des écrits numériques qu'ils soient spontanés chez les élèves ( twit fiction, sms rassemblés en textes poétiques.....) ou qu'ils soient déjà constitués en « littérature », appréhender les différentes façons dont les professeurs documentalistes s’en saisissent dans leurs pratiques pédagogiques, c'est ce que vise ce dossier sur l'écriture numérique.

Il conviendra pour cerner l’écriture numérique d’aborder en premier lieu quelques éléments contextuels : resituer l’écriture dans sa dimension historique, préciser les pratiques (et notamment chez les jeunes), définir les concepts d’écriture et de littérature numérique (étroitement liés) et leurs enseignements, dont celui du code.

Comment les professeurs documentalistes s’emparent-ils de l’écriture numérique avec leurs élèves ? Une recueil de témoignages de ces professionnels de l’éduction et de l’information tentera d’apporter une réponse. 

Qu’en est-il dans leur pratique de diffusion et de communication de l’information ?

Enfin, l’écriture numérique n’existe que via les outils numériques. Un répertoire d’outils en présentera une sélection à utiliser en fonction de leur pertinence et des objectifs des projets que l’on veut initier.

Sommaire du dossier

Notes de bas de page

L'indexation de ce dossier n'est pas satisfaisante dans la mesure ou Motbis ne contient pour le moment pas de descripteur plus adapté que : EAO (enseignement assisté par ordinateur), expression écrite pour écriture numérique

Recherche avancée