Aller directement au contenu de la page
Aller au plan du site
Aller au menu bas de page

Voyage avec les motsVoyage avec les mots

Explorez l'univers des mots et maîtrisez la langue française

Les mots de l'Outre-Mer

Métissage

Regarder le film animé

écouter la chronique

Par Frédérick Gersal.

Lire le script
Le métissage est un mélange ! Un heureux mélange puisque la définition de ce mot « métissage », c’est le croisement entre les races ! Alors pour qu’il y ait métissage, il faut aussi de l’amour. C’est donc le fruit de cette rencontre que l’on nomme le métis ou la métisse. Depuis la nuit des temps des hommes et des femmes se sont aimés sans se soucier de leur couleur de peau, de leur langue, de leur religion… C’est cela l’heureux mélange qui s’est multiplié au fil des siècles. Pour mêler ainsi les êtres venant de tous les continents, de tous les pays, de toutes les régions, il faut les faire voyager, les mélanger, les brasser tout autour de notre belle planète. En utilisant ce verbe brasser on entend bien le mot « bras », B.R.A.S. Ces bras qui indiquent tant de sentiments, car c’est à bras ouverts que l’on accueille et c’est les bras tendus que l’on finit par tomber dans les bras des uns et des autres pour repartir parfois, bras dessus, bras dessous ! Le brassage et le métissage sont deux noms communs qui parlent bien de mélange. Un mélange entre deux parties qui constituent chacune une valeur ajoutée pour l’autre, c’est donc un enrichissement commun. Pour prendre un exemple parmi les métaux, sachez que pour obtenir du bronze, il faut faire un alliage de cuivre et d’étain. Et pourtant le cuivre seul est déjà une richesse, il sert dans le domaine électrique avec des fils de cuivre, mais aussi en bijouterie, en cuisine et bien sûr en musique avec les fameux cuivres : que ce soit le cor, le clairon ou la trompette par exemple. De son côté, l’étain est un trésor qui est utilisé pour réaliser des soudures, mais aussi pour fabriquer des objets, les étains : que ce soit un pot, un gobelet ou un plat par exemple. Et bien ces deux métaux, qui ont chacun leur destinée et qui sont très utiles chacun de leur côté, une fois qu’ils se croisent, qu’ils se mélangent, ils fabriquent ensemble, ils réalisent ensemble un nouvel élément, un nouveau métal. C’est ensemble qu’ils créent une nouvelle richesse : le bronze. Mais bien plus encore, on peut affirmer que le métissage, ça vaut de l’or !

Matériel pédagogique produit par le SCÉRÉN-CNDP dans le cadre de « 2011, année des Outre-mer »

Découvrir dans la même collection