Aller directement au contenu de la page
Aller au plan du site
Aller au menu bas de page

Voyage avec les motsVoyage avec les mots

Explorez l'univers des mots et maîtrisez la langue française

Dis-moi dix mots semés au loin

Unique

Regarder le film animé

écouter la chronique

Voix-off de l'animation, par Yvan Amar

S'entraîner

Lire le script
Comme beaucoup d’autres, le mot unique a en français deux séries de sens : l’une liée à son sens littéral, à son sens propre, et l’autre liée à son sens figuré.
Il n’y a qu’à écouter et regarder cet adjectif pour comprendre son histoire : il dérive du mot un, non pas l’article un, mais le nom de nombre, et ce qui est unique s’affirme donc comme étant au singulier : cela n’existe qu’à un seul exemplaire. « L’enfant unique » n’a ni frère ni sœur et s’il n’existe plus qu’un seul livre de la première édition d’une œuvre, cet « exemplaire unique » peut avoir beaucoup de valeur.
L’unicité donc – le mot est rare mais il existe –, c’est souvent une qualité, une valeur ajoutée.
Et parfois, c’est le contraire : le caractère unique indique que le pluriel est interdit : une seule voie est possible. Et ainsi on peut parler des « régimes à parti unique » : un seul parti politique, celui qui gouverne et qui est autorisé. De même, lorsque l’on parle de la « pensée unique », c’est très péjoratif : on signifie qu’il n’y a qu’une seule façon de voir les choses et qu’on est soumis à une vérité imposée.
Mais l’adjectif a aussi souvent un sens bien plus subjectif, toujours positif : ce qui est unique, ça ne ressemble à rien d’autre, en étant supérieur à tout le reste : c’est inimitable, c’est exceptionnel. Et pour accentuer cette signification, on en rajoute un petit peu : « unique en son genre » ; un spectacle, un paysage « unique au monde ».
Et l’adjectif est tout à fait élogieux lorsqu’il s’adresse à un être humain, même pour préciser une situation particulière : Clint Eastwood dans les rôles de vieux cow-boy solitaire et buriné, il est « unique » ! Et bien sûr, c’est ce dernier sens que les langues étrangères ont emprunté au français.

Matériel pédagogique produit par le SCÉRÉN [CNDP-CRDP] dans le cadre de l'opération organisée par le ministère de la Culture et la Communication/DGLFLF.

Découvrir dans la même série