Vous êtes ici :

Web invisible

  • Google+
  • Imprimer

Web invisible

I. Le Web invisible constitue l'énorme partie du Web qui reste inaccessible aux outils de recherche d'information en ligne. On l'appelle également Web profond par opposition au Web de surface, ou Web visible. Selon les estimations chiffrées, le Web invisible est de l'ordre de 300 fois à 550 fois plus important que le Web visible. Il existe des raisons objectives à cela, liées aux limites des robots responsables de l'indexation automatique des pages web. Ces robots, limités par leur taille ou leur performance, laissent les fichiers trop volumineux, se restreignent à un certain niveau de largeur et de profondeur des sites explorés ou ne reconnaissent pas certains formats de fichiers. Par ailleurs, leur échappent les sites uniquement indexés par un moteur interne, les pages protégées par un mot de passe, les pages interdites d'accès, les intranets, les extranets, les pages éphémères ou dynamiques. Il existe encore des raisons subjectives à l'existence du Web invisible, liées, selon Marie-France Blanquet (2005) [1], à l'ignorance du récepteur et à ses comportements passifs, voire aveugles. C'est dire les enjeux d'un enseignement raisonné de l'information à l'école.

II. Didact. Le concept de Web invisible contribue à forger la pensée critique en amenant à relativiser la portée fonctionnelle des outils de recherche d'information en ligne d'une part, et, d'autre part, à contenir ce fantasme d'accessibilité totale au savoir, lequel est souvent confondu avec l'information. Il encourage et valide donc l'effort qui consiste à optimiser sa recherche en recourrant, par exemple, à différents outils de recherche et en maîtrisant mieux la syntaxe de la requête.

Termes corrélés

Web - Outil de recherche d'information en ligne

[1] : BLANQUET, Marie-France. Web invisible, caché ou profond : son intérêt documentaire. In E-ProfsDocs.  CRDP Aix-Marseille, 2005. Disponible à l'adresse :
Ouvre ce lien externe dans une nouvelle fenêtrehttp://eprofsdocs.crdp-aix-marseille.fr/IMG/pdf/d01.pdf

Recherche avancée