Vous êtes ici :

  • Google+
  • Imprimer

Signet

I. Sélection d'un site ou d'une page web mis en mémoire sous la forme d'un lien hypertextuel et directement accessible depuis la barre d'outils du navigateur. Il est également appelé «Favori». Chaque internaute peut personnaliser ses signets et les organiser en dossiers et sous-dossiers en utilisant des critères de classement qui lui sont propres. Certains portails ou sites (celui de la BNF, par ex.) proposent des pages de signets classés par thèmes.

II. Didact. Le concept de signet paraît intéressant en ce qu'il fédère trois volets complémentaires : la mémorisation, la validation et la structuration. Tout trois sont relatifs à l'idée d'exploitation rationnelle des ressources.

Le premier point concerne la production de signets par le sujet lui-même. Il fait alors de l'usage du signet un procédé de mémorisation externe de ressources retenues pour leur intérêt potentiel. Suite à un repérage suivi d'une sélection, la référence est directement conservée dans un environnement personnel pour un usage ultérieur. A ce titre, la barre de navigation constituerait un équivalent électronique de la marge du livre ou du cahier lorsqu'elle sert à recueillir des annotations bibliographiques, des références à d'autres textes. Le signet est un support de la mémoire construit et généré par le sujet. Le concept de mémorisation de l'information, s'agissant de texte intégral ou partiel, ou encore de références, est constitutif de l'idée de traitement de l'information.

Le deuxième point, la validation, s'étend à l'utilisation de signets produits par d'autres que le sujet et stockés en dehors de son environnement local. Il s'agit dans ce cas d'aller puiser des références de ressources dans des bases extérieures. Le poids de la source est alors à considérer. Ces bases de signets font-elles autorité ? Si c'est le cas, le gain de temps et le coût relatif à l'évaluation des données sont inestimables. Pour que ces signets fassent réellement signe vers quelques ressources pertinentes, il faut alors se poser la question de la validité de la source ayant produit ces bases.

La structuration, enfin, concourt à faire du signet un outil permettant à l'élève un repérage dans le chaos informationnel que constitue le Web. Il pose sur cet océan indifférencié un certain nombre de balises documentaires issues des processus cités de mémorisation et de validation. Le signet, dans ce sens, participe de la nécessaire structuration du Web.

Termes corrélés

Référence bibliographique - Validation des sources - Traitement de l'information - Structuration des ressources