Vous êtes ici :

Etre professeur-documentaliste et vouloir participer à l’amélioration du climat scolaire ?

par Barbara Loup, Canopé académie de Montpellier,
[avril 2015]

Mots clés : climat scolaire, enseignant documentaliste

  • Google+
  • Imprimer

Ce dossier a été réalisé par Canopé académie de Montpellier pour Savoirs CDI.

La loi n°2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République souligne dans son rapport annexé [1] la place importante du climat scolaire en précisant notamment que « les conditions d'un climat scolaire serein doivent être instaurées dans les écoles et les établissements scolaires pour favoriser les apprentissages, le bien-être et l'épanouissement des élèves et de bonnes conditions de travail pour tous. »

Plus récemment, dans son discours du 11 mars 2015, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation Nationale, a annoncé la nouvelle organisation du collège [2] qui devra être opérationnelle à la rentrée 2016. Cette réforme du collège comprend une entrée spécifique sur le climat scolaire et prévoit notamment l'amélioration de la qualité de vie dans l'établissement, le renfort de la démocratie collégienne, la coopération avec les parents.

A travers des témoignages et des interviews de professeurs-documentalistes et d'inspecteurs pédagogiques régionaux, mais également des exemples d'actions concrètes menées en collège et en lycée, ce dossier tend à montrer combien le CDI se veut un formidable outil d'amélioration du climat scolaire dans les établissements. Ce dossier explique également comment le positionnement particulier des professeurs-documentalistes leur permet de favoriser au quotidien à l'installation d'un climat scolaire serein.

Plan du dossier

Recherche avancée