Vous êtes ici :

Facebook pour transmettre l’histoire et la mémoire

par Audrey Varachaud, académie de Bordeaux,
[août 2011]

Mots clés : réseau social

  • Google+
  • Imprimer

Séquence pédagogique réalisée en 2009-2010 en collège par Audrey Varachaud, enseignante documentaliste, Pyrénées-Atlantiques.

Projet d’éducation aux médias en partenariat avec l’enseignante d’histoire-géographie. Nous avions le désir de travailler sur un des réseaux sociaux le plus utilisé par les jeunes : Facebook.

Les objectifs

Travailler sur l’éducation aux médias et ainsi développer le regard, l’esprit critique des élèves sur ce nouveau « média social » qu’est Facebook. Leur démontrer que cet outil de publication doit être utilisé de manière citoyenne, et apprendre à protéger sa vie privée.

En histoire, Facebook est un moyen de travailler sur la diffusion de données et repères historiques. Et d’y allier des notions et références sur le devoir de mémoire, point du programme d’histoire.

Aborder la responsabilité des élèves en tant que diffuseur d’information.

Susciter leur intérêt étant donné que nous travaillons sur un support qu’ils connaissent, qu’ils utilisent et qu’ils apprécient.

Le constat

Après avoir distribué un questionnaire concernant leurs pratiques de Facebook, et suite au dépouillement, je me suis aperçue que les élèves pensent tous connaitre son utilisation. Aux questions suivantes : Savez-vous qu’il y a des paramètres de confidentialité ? Savez-vous à quoi servent ces paramètres ? Les réponses sont unanimes : OUI.
En revanche, à la question : où se trouvent les paramètres de confidentialité ? Très peu donnent le chemin d’accès, ou donnent un chemin d’accès sans en approfondir les différentes possibilités.
Nous avons donc divisé la séquence d’éducation aux médias en 2 séances. La première séance servant à travailler sur la notion de « site web » et ainsi découvrir Facebook. La deuxième séance pour travailler sur la notion de « la validation de l’information »

La finalité

Créer, sur Facebook, le profil de la classe de 3e A du collège St Amand et créer une page de groupe attenante. La page de groupe, intitulée "Facebook pour transmettre l'histoire et la mémoire" est une page "gardienne de la mémoire" qui évoquerait, au jour le jour, les évènements marquants du XXe siècle : de la 1ère Guerre Mondiale aux attentats du 11 septembre 2001.

Les consignes

Les élèves en binôme, sont chargés d'étudier pendant une période de 15 jours.

Sur cette période, ils recensent les évènements qui se sont déroulés entre 1914 et 2001.

Parmi tous les évènements, ils en sélectionnent entre 3 et 5 : les plus marquants, les plus significatifs.

Ils cherchent des illustrations : photos, dessin, vidéo, extrait de lettre, de discours, de poème,...

Ils résument l'évènement et expliquent pourquoi ils l'ont retenu,

Ils insèrent le tout sur Facebook, le jour de l'anniversaire de cet évènement.

Les évènements peuvent concerner des domaines très variés :

  • politique
  • militaire
  • économique
  • culturel : peinture, film, livre, disque,...
  • scientifique

Parmi les évènements choisis, certains seront signalés par un logo particulier : il s'agira de ceux qui participent au "devoir de mémoire".

La séquence

Facebook et devoir de mémoire : Site web et validation de l’information

Recherche avancée