Lycée des Arènes, ToulouseLycée des Arènes, Toulouse

Lycée des Arènes, Toulouse

La Cartoucherie, la fleur au fusil

Photographie du bâtiment du lycée des Arènes à Toulouse

La fiche d’identité

  • 2nde générale, enseignement d’exploration arts visuels, 1re S et ES, option facultative cinéma-audiovisuel
  • Enseignants : Séverine Pinaud (professeur de cinéma-audiovisuel et d’arts visuels, coordonnatrice du projet), Sandrine Linger et Hubert Strouk (professeurs d’histoire-géographie), Delphine Dazin et Pascale Perrier (professeurs de français), Thérèse Urroz (professeur d’arts plastiques), Nathalie Boubou (professeur documentaliste)
  • Partenaires : conseil régional (projet d’avenir)
  • Lycée des Arènes, Toulouse (31)
  • Académie de Toulouse

Ce projet est accompagné par l’Atelier Canopé de Haute-Garonne – Natacha Dubois (chargée de mission usages du numérique).


Domaines d’enseignement
 : histoire-géographie, français, arts visuels, cinéma-audiovisuel, documentation

Le projet

Le quartier de la Cartoucherie, situé à la périphérie de la Patte-d’Oie et très proche du lycée des Arènes, est associé, depuis la Révolution française, à la production d’armements. Il est en train de vivre une profonde mutation puisque la mairie va créer un écoquartier, le premier de la ville, sur ces friches militaires. L’enjeu est de créer un quartier exemplaire sur les notions de développement durable et de mixités sociale, générationnelle et fonctionnelle, sur un secteur stratégique.
Le projet « La Cartoucherie, la fleur au fusil » se propose de réaliser un webdocumentaire sur ce lieu.

Les élèves du lycée des Arènes, lycée de la communication, aborderont ainsi certains enjeux écologiques propres au renouvellement urbain, et documenteront aussi la mémoire de ce lieu.
Il s’agira de rendre les élèves acteurs de leur environnement en les invitant à s’interroger sur les enjeux propres au renouvellement urbain et à imaginer un nouveau rapport du citadin à sa ville.

Le lien

Lycée général et technologique des Arènes