Aller directement au contenu de la page
Aller au plan du site
Aller au menu bas de page

Poètes en résistancePoètes en résistance

Louis Aragon René-Guy CadouJean CassouRené CharMarianne CohnRobert DesnosPaul ÉluardPierre SeghersRené Tavernier

Poètes

Paul Éluard, « Liberté »
Pour aller plus loin

Prolonger l’étude du poème « Liberté » de Paul Éluard par des mises en voix et en images

  • Mettre en regard le poème d’Éluard et le tableau de Fernand Léger.
  • Écouter différentes mises en voix du poème « Liberté ».
    – Le poème « Liberté » récité par Paul Éluard (notamment sur le site Toute la TSF).
    – Le Poème « Liberté » récité par Gérard Philippe.
    – Le Poème « Liberté » récité par Jean-Louis Barrault (écouter cette version sur l’extrait de l’émission « Aujourd’hui Madame » du 7 octobre 1977, d’environ trois minutes, proposé sur le site de l’INA : www.ina.fr/: INA > Art et culture > Littérature, puis taper « Liberté Éluard » dans la barre de recherche).

Prolonger l’étude du poème « Liberté » de Paul Éluard par d’autres œuvres évoquant ce même thème.

Textes poétiques
  • Alphonse de Lamartine, « La liberté, ou une nuit à Rome », Nouvelles Méditations poétiques.
  • Victor Hugo, « Liberté », La Légende des siècles.
  • Pierre Emmanuel, « Hymne à la liberté », Jour de colère, 1942
  • Maurice Carême, « Liberté », La Lanterne magique, 1947.
Œuvres picturales
  • La Liberté guidant le peuple, Eugène Delacroix, 1830.
  • Inauguration de la Statue de la Liberté, Edward Moran, 1886. À mettre en résonance avec La Statue de la liberté de Frédéric Auguste Bartholdi, 1886, New York.
Monuments

La Voie de la liberté, œuvre du sculpteur François Cogné. Cette série de bornes kilométriques ponctue la route entre Sainte-Mère-Église, Utah Beach (Normandie, France) et Bastogne (Luxembourg). Ainsi se dressent tout au long de l’itinéraire emprunté par le général Patton et la 3e armée américaine, des petits rappels de la Victoire, sorte de chemin de croix symbolique.
Le 1er mars 1947, le président de la République française écrivait : « La voie de la Liberté, jalonnée de sacrifices et d’héroïsmes, a été la voie de la Victoire et de la Libération : elle rappellera aux générations à venir la grande et ardente solidarité des nations libres et l’impérissable reconnaissance du peuple français envers ces jeunes et nobles fils d’Amérique qui, irrésistiblement, chassèrent de nos terres spoliées et mutilées la terreur et l’esclavage. »

Bibliographie succincte de Paul Éluard

  • Capitale de la douleur, 1926
  • L’Amour, la Poésie, 1929
  • La Vie immédiate, 1932
  • Les Yeux fertiles, 1936
  • Cours naturel, 1938
  • Poésie et Vérité 42, 1942
  • Sept Poèmes d’amour en guerre, 1943
  • Au rendez-vous allemand, 1944
  • Poèmes politiques, 1948
  • Une leçon de morale, 1949
  • Poésie ininterrompue I, 1946
  • Corps mémorable, 1947
  • Le Phénix, 1951
  • Poésie ininterrompue II, 1953 (posthume)

1968 : Gallimard édite les Œuvres complètes de Paul Éluard, en deux tomes, dans sa prestigieuse « Bibliothèque de la Pléiade » (édition de Marcelle Dumas, Lucien Scheler, avec une préface de Lucien Scheler).