MUNAÉ

Musée National de l'Éducation

Le musée

Service du Réseau Canopé, héritier du Musée pédagogique créé par Jules Ferry en 1879 et labellisé « Musée de France », le Musée national de l’Éducation (MUNAÉ) est chargé de la valorisation scientifique, patrimoniale et documentaire des fonds liés à l’éducation scolaire et familiale, à travers des animations et expositions proposées tout au long de l’année, dans une double implantation à Rouen (Centre d’expositions et Centre de ressources).

Histoire

Du Musée pédagogique au Musée national de l’Éducation

Fondé à Paris par Jules Ferry en 1879, le Musée pédagogique est un élément de la politique qui se met alors en place en faveur de l’instruction populaire. Dans l’esprit de son fondateur, le Musée pédagogique «est fait pour rendre à notre instruction primaire les mêmes services que rend à l’enseignement technique le Conservatoire des arts et métiers». Autrement dit, il s’agit d’offrir aux professionnels de l’enseignement une image concrète de la rénovation pédagogique en cours.

Au fil des décennies, la dimension historique et muséographique des collections alors conservées rue d’Ulm revêt une importance croissante. Aux documents initiaux : matériels scolaires, livres de classes, s’ajoutent d’importantes séries d’estampes, de photographies, de travaux d’élèves, de jeux et jouets éducatifs. Ces «Collections historiques», transférées à Rouen en 1980, forment le noyau de l’actuel Musée national de l’Éducation.

Le Munaé est en effet l’aboutissement d’un projet conçu au sein de l’Institut national de Recherche et de Documentation Pédagogique au début des années 1970. Il s’agit alors de réunir à l’échelle nationale un large patrimoine scolaire, à des fins de conservation, d’exposition et d’étude. D’importantes collections de matériel pédagogique constituées dans ce but par le CRDP de Rouen doivent ainsi être réunies aux Collections historiques héritières du Musée pédagogique. Le rassemblement des deux fonds sur le site de Rouen - Mont-Saint-Aignan, s’effectue dans le cadre du Musée national de l’Éducation, créé le 1er janvier 1980 au sein de l’INRP.

En 2001 la Maison des Quatre Fils Aymon, centre d'expositions du Munaé est l'objet d'une complète rénovation muséographique. En 2010, les collections et le centre de ressources du musée sont installés dans un bâtiment neuf et fonctionnel, 6 rue de Bihorel à Rouen (architecte : N. Fahmy). En 2011, le Munaé devient un service du Centre national de Documentation pédagogique (CNDP), aujourd'hui Réseau CANOPÉ.

Missions

Au nouveau Musée national créé le 1er janvier 1980, mission est donnée par le ministre de «regrouper de façon cohérente, en vue de permettre leur utilisation scientifique dans les meilleures conditions possibles, les témoignages matériels sur lesquels se fondent l’histoire de l’éducation» et d’œuvrer «dans la double perspective de l’ouverture au grand public et d’une exploitation rationnelle et fonctionnelle à des fins scientifiques».

Ministre de l'Éducation Nationale

À ce titre, le Munaé – Le Musée national de l’Education dispose d’un centre de ressources riche de plus de 900.000 documents relatifs à l’histoire de l’éducation en France du XVIe siècle à nos jours et d’un centre d’expositions ouvert à tous les publics.

Le Munaé – Le Musée national de l’Education entretient des relations de partenariat avec des institutions analogues à l’étranger, en particulier dans le cadre de l’International Symposium for School Museums and School History Collections.

En France, il joue un rôle de tête de réseau vis-à-vis d’un nombre croissant de musées locaux de l’école.

La Maison des Quatre Fils Aymon, un monument historique qui abrite le Centre d'expositions du Munaé

Le Centre d’expositions du Musée national de l’Éducation est installé depuis 1980 au cœur du quartier historique de Rouen dans un cadre exceptionnel : la Maison des Quatre Fils Aymon. Construite vers 1475, la Maison est l’une des plus remarquables demeures à pans de bois de Rouen et porte le nom d’un célèbre roman de chevalerie de la fin du Moyen Âge. La maison aurait été construite par la famille Capelles, drapiers de l’époque. Jusqu’au XIX° siècle, le bâtiment passe entre les mains de notables, puis de commerçants du textile (drapier, teinturier, toilier, passementier, tailleur…).

A partir du XVIII° siècle, le quartier de Robec, qui s’était développé grâce à l’industrie textile lainière, se modifie dans son habitat et sa démographie. L’industrie du coton supplante l’activité des toiliers, des foulons, des teinturiers qui quittent le quartier. Celui-ci devient un quartier de logements à bas prix, à l’image de l’hôtel meublé et débit de boissons que devient la maison des Quatre Fils Aymon, décrit dans « Madame Bovary ». La maison s’est agrandie en 1873 de la maison voisine à pans de bois, datée du XVIIIe siècle. Souvent décrite comme un lieu mal famé, elle achève au XXe siècle sa carrière hôtelière sous l’appellation ironique de « Salle des mariages ».

Dotée d’un grand comble en pignon et comportant deux étages en encorbellement, la maison est composée de colombages souvent recouverts d’un essentage en ardoises. L’architecture intérieure permet de découvrir aussi des poutres de belles dimensions et un plafond peint dans un goût italianisant aux alentours de 1600.

Le bâtiment à l’abandon, acquis par la ville de Rouen en 1960 et dont les façades sont classées monument historique, est attribué dès 1975 au Ministère de l’Éducation pour devenir la vitrine du futur Musée national de l’Éducation. Des travaux de restauration et de réfection du gros œuvre sont engagés dès 1978, pour une ouverture des portes du centre d’expositions en 1980. Une seconde rénovation complète du site a lieu entre 1996 et 2001, avec une réouverture en décembre 2001. Les dernières rénovations du rez-de-chaussée et du dernier étage des années 2013 à 2015 donnent naissance à deux espaces de scénographie renouvelés et conformes aux normes de conservation et de muséographie actuelles.

L'équipe

Contacts :

prénom.nom@reseau-canope.fr / 02 32 08 71 00

Direction

  • Delphine Campagnolle, Directrice
  • Nicolas Coutant, Directeur-adjoint

Département de la Conservation 

  •     Emmanuelle Macaigne, Responsable de département Conservation-Patrimoine
  •     Anne Quillien, Chargée de conservation et de recherche
  •     Margaux Schaeffer, Chargée de conservation et de recherche
  •     Bertrand Lecureur, Chargé de conservation et de recherche
  •     Franck Renou, Régisseur des collections
  •     Christiane Deltour, Magasinier
  •     Corinne Flament, Magasinier
  •     Florian Bouelle, Magasinier
  •     Pascal Boissière, Photographe
  •     Roger Andrieux, Numérisation

Département de la Documentation et de la Communication

  •     Isabelle Arnoux, Responsable du département Documentation-Communication
  •     Kristell Gilbert, Documentaliste
  •     Sylvie Lefaucheux, Documentaliste
  •     Ronan Blaise, Documentaliste

Département des Publics 

  •     Marianne Lombardi, Responsable du département des publics
  •     Saadia Dahmani, Chargée de documentation et de médiation
  •     Laurence Carrez-Martin, Professeur du service éducatif
  •     Christine Chaumartin, Professeur du service éducatif
  •     Cindy Falaise, Professeur du service éducatif
  •     Thierry Lamiraud, Professeur du service éducatif
  •     Erick Staëlen, Professeur du service éducatif
  •     Catherine Grémillon, Professeur du service éducatif
  •     Jean-Luc Villemin, Professeur du service éducatif
  •     Céline Flament, Professeur du service éducatif

Médiation scientifique et partenariats universitaires 

  •     Laurent Trémel, Chargé de mission médiation scientifique et partenariats universitaires

 

Administration / Accueil / Logistique

 

  •     Delminda Duarte de Sousa, Responsable administrative
  •     Sophie Lebret, Assistante de direction
  •     Sabina Robert, Secrétaire photothèque
  •     Philippe Pain, Agent d'accueil, logistique et maintenance
  •     Christophe Leroux, Agent logistique et maintenance
  •     Christian Piterek, Technicien informatique
  •     Charlotte Daunou, Agent d'accueil et de médiation
  •     Corinne Dupendant, Agent d'accueil et de médiation
  •     Chloé Guillot, Agent d'accueil et de médiation
  •     Bastien Venem, Agent d'accueil et de médiation