La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Visitons la villa Savoye avec Le Corbusier...

  • 2018 -
  • CITÉ DE L'ARCHITECTURE ET DU PATRIMOINE -
  • Collège Jules Ferry

Les élèves de 6ème du collège Jules Ferry ont visité à deux reprises la Cité de l'architecture. Ils ont choisi de travailler sur la villa Savoye de Le Corbusier. Le projet interdisciplinaire croise les arts plastiques, l'histoire, les lettres et les mathématiques. Ils ont étudié les grands principes de l'architecture moderne, ont effectué des recherches sur Le Corbusier et ont conçu pour la Nuit européenne des musées une médiation originale autour de la villa Savoye, véritable icône du Mouvement moderne. 

Et si Le Corbusier lui-même vous guidait dans sa villa Savoye... c'est le défi que les élèves vont relever : faire découvrir au public la villa Savoye en se glissant dans la peau du grand architecte. Ils partageront avec les visiteurs l'histoire de cette villa à travers un livret-guide, la présentation d'une maquette qu'ils ont réalisée, une affiche, des plans...à la manière d'un véritable travail d'architecte.

Œuvre étudiée

Maquette de la villa Savoye de Le Corbusier

Le Corbusier
Maquette. Poissy, Villa Savoye. Maquette, 2006, Sylvain Le Stum, concepteur. Echelle 1/100. CAPA/MMF Date : 20e siècle > 1928-1932 Auteur(s) : Charles-Édouard Le Corbusier (1887-1965), Architecte. Icône du Mouvement moderne, la villa Savoye, dite"Les Heures claires", illustre l'exacte application de "la théorie des cinq points d'une architecture nouvelle" : les pilotis, le toit-terrasse, le plan libre, la façade libre et la fenêtre-bandeau. Située en pleine nature, cette maison se présente comme une boîte carrée posée "au milieu de l'herbe comme un objet". A l'intérieur, elle est conçue selon le concept de "la promenade architecturale" : une double circulation propose une expérience spatiale propre à la maison et favorise la contemplation.

Établissements

  • Collège Jules Ferry 77 BOULEVARD DE CLICHY 75009 Paris 9e Arrondissement 01 56 02 23 00

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

La première visite du musée, guidée par des conservatrices a eu lieu lundi 12 mars et a permis aux élèves de découvrir les trois galeries d'expositions permanentes de la Cité (galerie des moulages, galerie des peintures et galerie d'architecture moderne et contemporaine). Des oeuvres ont été sélectionnées pour la classe, dont la Villa Savoye de Le Corbusier, projet pluridisciplinaire a croisé plusieurs disciplines (Histoire/ Lettres/ Arts Plastiques/Mathématiques/ Documentation). Après un travail de recherche, pour restituer leurs connaissances nouvellement acquises, les élèves ont imaginé une médiation sous la forme d'une saynète.

Après la nuit européenne des musées

Et c'est Le Corbusier  lui-même qui a guidé les visiteurs dans sa villa Savoye. Nos actrices ont partagé avec les visiteurs l'histoire de cette villa à travers un livret-guide, la présentation d'une maquette qu'elles ont réalisée, une affiche et des plans.

Passeurs de culture pour la Nuit européenne des musées ?  Une mission accomplie avec brio par les élèves qui ont proposé une médiation originale et inventive. Ils ont rencontré un public nombreux et ont remporté un vif succès auprès de tous les visiteurs. 

Nos jeunes médiatrices nous ont fait part de leurs impressions :

"Le grand jour de la nuit des musées, j'étais très stressée, on a commencé à présenter notre projet et de plus en plus de monde venait. Et puis, le stress est redescendu et ça faisait plaisir. J'ai beaucoup aimé faire ce projet. Le projet m'a beaucoup plu ! J'ai tellement envie de refaire des projets comme ça. Je me suis bien amusée". Syrielle S.

" J'ai réalisé une maquette de la Villa Savoye pour que le public puisse tourner autour, c'est difficile à faire avec la maquette exposée à la Cité. Comme je devais jouer le Corbusier, j'avais besoin de lui ressembler et je me suis déguisée. (..)Au début du projet, j'avais hâte d'être à la Nuit des musées. Après, j'ai été stressée. Le jour venu, quand on nous a donné les plannings, je trépignais d'impatience. Quand je me suis mise dans la peau de Le Corbusier, tout est devenu plus facile. Quand je suis partie, j'ai trouvé que tout était allé trop vite. Mais j'étais fière de nous tous  ! ". Apolline B.

  • Présentation des réalisations des élèves autour de la Villa Savoye Présentation des réalisations des élèves autour de la Villa Savoye
  • Un public captif qui attend l'entrée en scène de Le Corbusier lui-même Un public captif qui attend l'entrée en scène de Le Corbusier lui-même