La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Une oeuvre, des regards, des pratiques

  • 2017 -
  • MUSÉE JULES DESBOIS -
  • Maison familiale rurale d'éducation et d'orientation,
  • Ecole primaire Les Erables
Le musée accueille en 2017 six artistes autour  d'un projet commun : la réinterprétation du Rocher de Sisyphe, oeuvre monumentale réalisé en 1910 par le sculpteur  Jules Desbois. A cette occasion, plus de 100 jeunes participent à un Parcours d'Education Artistique dans le but de découvrir le musée le travail du sculpteur, le mythe de Sisyphe et de créer avec un artiste une oeuvre murale.

Œuvre étudiée

Le Rocher de Sisyphe

Jules Desbois
[1908-1910] Sculpture - Pierre d'Euville 2,85 x 1,63 x 1,5 m. socle 0,67m . poids 5,8t Dépôt Fonds National Art Contemporain depuis 1990. Le Rocher de Sisyphe est une sculpture monumentale de 3,30 m (hors tout) représentant un homme barbu semblant tombé d'un rocher et tenant dans sa main une pierre. Elle raconte le célèbre mythe : Sisyphe, qui a provoqué la colère de Zeus, est condamné à rouler éternellement un rocher au sommet d'une pente, rocher qui retombe à nouveau et que Sisyphe doit remonter inlassablement. A l'origine, le projet en marbre a été refusée par l'Etat, Jules Desbois a donc réalisé une sculpture en pierre à ses frais. Finalement, l'Etat l'a acheté 8000 Fr en 1910. Destiné au jardin des Tuileries, le conservateur des lieux la refusa, elle fut alors installé à Lyon place Gerland en 1920. Jules Desbois a réalisé de multiples versions de ce sujet en variant les matières (éditions en bronze, en plâtre et en pierre) et les interprétations (torse seul, rocher diminué...).

Établissements

  • Maison familiale rurale d'éducation et d'orientation ROUTE DE BROU 37800 Noyant-de-Touraine 02 47 65 44 63
  • Ecole primaire Les Erables 12 RUE DE CONTADES 49390 Parçay-les-Pins 02 41 82 63 02

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Chaque établissement suit un parcours type qui débute par une visite commentée du musée avec un focus sur le Rocher de Sisyphe et ses réinterprétations dans l'histoire de l'art, une rencontre avec Thomas Frey, illustrateur et artiste en fresque murale, des ateliers de création et la visite de l'exposition Sisyphe, Six artistes. Dans chaque établissement, des projets sont menés par les enseignants en histoire et/ou en littérature.

La Nuit Européenne des Musées sera l'occasion de présenter les différentes projets réalisés par les élèves et de faire rencontrer les parents avec l'artiste associé au projet Thomas Frey.

Après la nuit européenne des musées

La restitution proposée le soir de la Nuit des Musées consistait à proposer un parcours d'exposition au sein du village reliant l'école, la bibliothèque et le musée. Les élèves ont exposé des sculptures, reportages photographiques, croquis réinterprétant le mythe de Sisyphe et la sculpture de Jules Desbois mais aussi des montages photos de la réalisation de leur fresque au sein de leur établissement.

Au fil de leur promenade, les parents ont pu rencontrer Thomas Frey, l'artiste invité à accompagner les enfants dans leurs démarche artistique. Celui-ci proposait une performance au sein de l'école. Grâce à un système de rétroprojection, les dessins des enfants ont pu être peint à même les murs. A la bibliothèque, les bénévoles ont lu tout au long de la soirée le mythe de Sisyphe et proposé une exposition de sculpture des enfants au milieu des livres sélectionnés pour l'occasion. Au musée, les parents ont été invités à découvrir les collections guidés par leurs propres enfants.

Avec plus de 150 visiteurs sur chaque site, la Classe l'Oeuvre a été vécu comme un moment de rapprochement entre les habitants et les institutions culturelles.