La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Une Image mentale

  • 2018 -
  • MUSÉE DE L'IMAGE -
  • École Élémentaire - Jean Macé -

Présentation : une image mentale. Au fil d’une visite au musée, le public découvre de nombreuses œuvres mais que retient-il de chacune d’elles après son départ : ses personnages ? Ses couleurs ? Son histoire ? Son message ? Voire un imaginaire tout autre qu’il s’est créé ? Après la découverte d’une image issue d’un thème de société « les mondes à l’envers », les participants au projet devront en restituer la trace d’après leur mémoire et transmettre leur propre souvenir du thème aux visiteurs de la Nuit Européenne des Musées. Telle est l’expérience proposée cette année par le Musée de l’image | Ville d’Épinal aux élèves…

Objectifs :

> Proposer un accès ludique à une collection muséale

> Travailler autour de la mémoire et de sa transmission

> Développer le sens de l’observation, d’analyse, l’esprit critique et les aptitudes langagières des participants

> Sensibiliser les participants au patrimoine artistique et leur donner la possibilité de transmettre à leur tour leur connaissance

 

Réalisation finale :

En images ou en mots, le résultat de cette expérience sera présenté lors de la Nuit Européenne des Musées le samedi 19 mai 2018 de 19h à 23h. La présence ou non des élèves fera l’objet d’une discussion avec les classes partenaires.

Œuvre étudiée

Exposition "Images sur les murs"

/
Affiche de l'exposition "Images sur les Murs" © Musée de l'Image | Ville d'Épinal. Design graphique M.Hugot. 2018

Ressources associées

Établissements

  • École Élémentaire - Jean Macé - 6 RUE JEAN MACÉ 88400 Gérardmer 03 29 63 06 64

Compte rendu du projet et médiation

Après la nuit européenne des musées

Les productions des élèves ont été rassemblées dans le hall d'accueil durant tout le weekend. Un panneau didactique présentait le projet aux visiteurs qui pouvaient découvrir en toute autonomie les réalisations : les élèves se sont appropriés le mécanisme du thème des Mondes à l'envers et l'ont transposé à notre monde contemporain : les machines prennent la place des hommes, l'eau prend la place de la terre...