La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Un nucléus en mouvement

  • 2017 -
  • MUSÉE D'ARCHEOLOGIE DE NICE - SITE PRÉHISTORIQUE DE TERRA AMATA -
  • Ecole élémentaire Baumettes 2

Les élèves présenteront l’œuvre sous forme de spectacle vivant, appuyés par des supports visuels et sonores. Chaque enfant jouera le rôle d’un élément de l’œuvre. A l’image des éclats qui volent dans tous les sens par l’action des gestes des Hommes préhistoriques, les élèves vont retranscrire, sous forme de chorégraphie, l’évocation des gestes et des mouvements primitifs. Un fond sonore fait de percussions rappelle les sons produits par le débitage d'éclats lorsque les Hommes préhistoriques taillaient des outils.

 

Œuvre étudiée

Le nucléus. Numéro d’inventaire : TAF-G20-223

Inconnu
Le nucléus est ce qu’il reste d’un galet après débitage d’éclats. A Terra Amata, il a été retrouvé 11 éclats qui se raccordent sur le nucléus. Ces remontages permettent de comprendre et de reconstituer chacun des gestes mis en œuvre par le tailleur pour débiter des éclats à partir d’un nucléus.

Établissements

  • Ecole élémentaire Baumettes 2 26 RUE DANTE 06000 Nice 04 92 15 78 04

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

 Au préalable, les enfants vont décorer la salle où se déroulera la médiation de dessins représentant le site préhistorique de Terra Amata il y a 400 000 ans. Chaque élève sera revêtu d'un habit évoquant les galets de la plage de Nice où venaient camper des Homo erectus.

Au début, les enfants sont regroupés au centre de la salle formant un galet lorsque 3 enfants jouant le rôle de l'Homme préhistorique et du percuteur vont venir toucher chacun de ses camarades qui partira, tel un éclat, pour finir au sol. A la fin, lorsque les treize enfants seront au sol, l'Homme préhistorique en choisira deux, pour racler de la peau de bête et couper de la viande, plus loin.

Enfin, petit à petit ils vont reconstituer le galet initial. L'ensemble de la chorégraphie sera rythmée par des percussions.

Cette chorégraphie a pour but de représenter l'hologramme présent dans le musée. Ce dernier 

Après la nuit européenne des musées

La classe de Mme PETITJEAN de l’école des Baumettes 2 à Nice, ont présenté leur projet intitulé « un nucleus en mouvement » le samedi 20 mai de 15h00 à 16h00 à un public venu nombreux.

Les enfants ont tout d’abord procédé à l’aménagement de l’espace. Les spectateurs ont ainsi pu découvrir une très jolie fresque dessinée et peinte par les élèves représentant le paysage à Nice, il y a 400 000 ans.

Un autre panneau présentait tout le travail réalisé depuis leur première visite sur le site de Terra Amata au spectacle.

La première partie de la représentation se déroulait au temps de la Préhistoire et consistait en un ballet représentant un Homme préhistorique entrain de débiter des éclats afin d’en utiliser quelques-uns choisis. La deuxième partie se déroulait dans le présent, où l’élève jouant le rôle de l’Homme préhistorique devenait un scientifique cherchant à reconstituer les gestes de l’époque.

Tout cela était rythmé par une musique faite de percussions, conçue par les enfants. 

Après la première représentation, les enfants ont accompagné les spectateurs à l'endroit dans le musée où se trouve l'oeuvre, "le nucleus", afin de leur expliquer ce que c'est. de cette façon, ils ont illustré et donner une interprétation de leur spectacle. Une deuxième représentation sera donnée tout de suite après. Cela a permis au public de voir le spectacle différemment avec toutes les explications. 

Le public a été conquis par la médiation de la classe et ont apprécié tout le travail fourni par les enfants et l'enseignante. Du début où tout le monde a du s'approprier l'oeuvre, le nucleus, pour ensuite élaborer une représentation en lien avec le thème de la "Nuit des Musées à Terra Amata" sur le geste et le mouvement, concevoir une fresque, des panneaux et une bande son.