La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Traditions africaines

  • 2017 -
  • MUSÉE DES ANNÉES TRENTE - ESPACE LANDOWSKI -
  • Ecole maternelle publique Gallieni
Le MA-30/ musée des Années Trente de la ville de Boulogne-Billancourt est riche d'un fonds dédié aux artistes voyageurs. Par le biais de deux visites, les élèves découvriront quelques unes des traditions africaines. A travers un chant traditionnel, une danse locale du Sénégal et un défilé, les enfants interprèteront à 19h15 et 19h45 les connaissances acquises grâce à l'observation de ces deux œuvres.

Œuvre étudiée

Le rythme africain. Plâtre patiné noir 1951
© musée Boulogne-Billancourt. Photo P Fuzeau.

Le rythme africain

Evariste Jonchère
1951 Ronde-Bosse Plâtre patiné noir 195x83x60 cm Donation Grand et musclé, ce musicien porte sous son bras un djembé. Maintenu par une sangle posée sur son épaule, il coince l'instrument de musique entre son flanc et son bras. Il donne la cadence en frappant alternativement de sa paume gauche et d'une baguette qu'il tient dans sa main droite. La tête en arrière et les yeux fermés, nous devinons sa concentration. Son attitude et l'expression de son visage évoquent le rythme envoutant de l'Afrique. Il symbolise l'importance de la musique, de la danse et du chant dans la culture africaine.

Ressources associées

Établissements

  • Ecole maternelle publique Gallieni 210 RUE GALLIENI 92100 Boulogne-Billancourt 01 55 18 44 33

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Suite à un atelier au musée des années trente, la classe a travaillé sur les arts et traditions africains . Avec les enfants, nous avons préparé un défilé(traditions présentées: le bébé dans le dos, le boubou blanc, le djembé, le panier sur la tête). Nous avons appris une chanson traditionnelle en Wa lof (Olélé) et nous avons chorégraphié une danse sur une musique congolaise.

Après la nuit européenne des musées

La présentation des œuvres et le spectacle associé ont été un succès, d'autant plus que le fils du peintre, Monsieur Bouchaud était présent et qu'il était particulièrement touchant de voir l'œuvre de son père présentée par des enfants de trois ans.