La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

St Gab' détourne François Morellet

  • 2016 -
  • MUSÉE D'ART ET D'HISTOIRE -
  • Lycée général et technologique St Gabriel St Michel
21 lycéens de St Gab (St Laurent sur Sèvre) investissent le Musée d'Art et d'Histoire et détournent l’œuvre de François Morellet : " Répartition aléatoire de 40 000 carrés, 50 % rouge et 50 % bleu suivant les chiffres pairs et impairs de l'annuaire téléphonique du Maine et Loire ".
Les  élèves  appliquent de manière rigoureuse le processus de création de l'artiste et  inventent leur propre règle du jeu, tout en laissant leur production révéler une nouvelle écriture plastique, sous forme d'installation.

Œuvre étudiée

Répartition aléatoire de 40 000 carrés, 50% rouge et 50% bleu suivant les chiffres pairs et impairs de l'annuaire téléphonique du Maine et Loire

François Morellet
Encre sérigraphique sur bois, datant de 1961 80 x 80 cm

Établissements

  • Lycée général et technologique St Gabriel St Michel 32 RUE DU CALVAIRE 59 85290 Saint-Laurent-sur-Sèvre 02 51 64 62 62

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Les élèves travaillent sur l’œuvre de François Morellet : " Répartition aléatoire de 40 000 carrés, 50% rouge et 50% bleu, suivant les chiffres pairs et impairs de l'annuaire téléphonique du Maine et Loire ". Les productions préparatoires des élèves se focalisent sur la réalisation impersonnelle , le mouvement, les séries programmées et le jeu. Leur choix plastique s'est porté sur l'installation et ils reprennent les règles précises de création de l’œuvre en laissant une grande place au hasard et en se détachant de toute émotion tout en révélant une nouvelle écriture plastique.

Lors d'une visite guidée au Musée d'Art et d'Histoire, les élèves ont découvert l'espace occupé par les œuvres de François Morellet et ses différents systèmes plastiques.

Leur première œuvre se nomme : 484 G2D. Elle a été réalisée à l'aide d'un dé (représentant le hasard, l'aléatoire) et chaque jet de celui-ci pré-détermine une couleur.

Le résultat est un tableau réalisé en gouache sur bois, de 100 x 500 cm. Une fois terminée, cette œuvre exposée au sein du lycée permettra aux élèves de préparer leur médiation en vue de la Nuit des Musées. Désireux d'exploiter le résultat de ce système avec un nouveau médium, les élèves ont enregistré chaque couleur dans un logiciel vidéo en lui attribuant un temps défini ainsi qu'un son. Le résultat est une vidéoprojection de la couleur sur une toile. La peinture devient alors une partition sonore.

Après la nuit européenne des musées

Lors de la Nuit des Museés, 5 élèves du Lycée St Gab étaient présents pour exposer leur travail et expliquer aux visiteurs leur démarche. Ils ont échangé avec les visiteurs tout au long de la soirée en médiation spontanée.

De plus, suite à une visite succincte des oeuvres de François Morellet, les élèves ont pris le relais de la médiatrice et ainsi présenté leur projet et une lettre de l'artiste à leur attention sur ce travail.