La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Scandale au musée !

  • 2016 -
  • MUSÉE DES ANNÉES TRENTE - ESPACE LANDOWSKI -
  • Ecole élémentaire publique Billancourt

En comparant les deux statues, Le pugiliste de Paul Landowski et L'homme debout enchaîné de Robert Couturier, les élèves distinguent le style classique du  style expressionniste. Ils observent les similitudes (statue, sculpture monumentale, ronde bosse, plâtre, modelage) et soulignent les différences : le beau idéal pour l'un, l'expression de la souffrance  pour l'autre. Achevées, toutes deux  créent le scandale. Si vous voulez savoir pourquoi rendez-vous au musée !

Les élèves de CM2 présenteront ces  deux œuvres à l'occasion de la nuit des musée à 19h15 et 19h45. Ils ont écrits les textes de présentation qui seront dits à plusieurs voix. Grâce aux 2 représentations, tous les élèves participent.

Niveaux :

Disciplines :

Œuvre étudiée

l'homme debout enchaîné. Etienne Dolet. Robert Couturier Plâtre. 1947-1949
© Musées Boulogne-billancourt. photo P. fuzeau

L'homme debout enchaîné. Projet pour un monument à Etienne Dolet

Robert Couturier (1905-2008)
(1947-1949) Plâtre 344x60x39cm Dépôt de l'État. Ses mains enchaînées sont significatives, il s'agit d'un condamné. Cette statue représente Etienne Dolet qui fut pendu et brûlé en 1546, place Maubert à Paris. Trois siècles plus tard, en 1889, une statue en bronze sculptée par Ernest-Charles Guilbert lui rend hommage. Etienne Dolet incarne désormais les valeurs de la République : laïcité et liberté d'opinion contre l'ignorance et le fanatisme. Fondue par les Allemands pendant la seconde guerre mondiale, l'État demande au sculpteur Robert Couturier une nouvelle statue. Mais la statue fait scandale, son style expressionniste dérange. Le corps exprime ici la souffrance d'un corps condamné à mort. Il devient la potence où il fut pendu. L'oeuvre descend dans les réserves de l'État où elle reste jusqu'en 2012. Depuis elle est exposée au musée des Années Trente. Cette œuvre est présentée en comparaison avec celle sculptée par Paul Landowski Le pugiliste

Ressources associées

Établissements

  • Ecole élémentaire publique Billancourt 178 RUE DE BILLANCOURT 92100 Boulogne-Billancourt 01 55 18 56 09

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Compte-rendu écrit par les élèves :

Tout d'abord, nous sommes allés deux fois au musée des Années Trente. Nous avons travaillé sur le thème de la sculpture. En classe, nous avons réfléchi sur la présentation des deux œuvres choisies : travail d'écriture (voir pièce-jointe) et d'interprétation. Puis nous sommes retournés au musée pour répéter.

Après la nuit européenne des musées

Compte -rendu écrit par les élèves

 Samedi soir à 19h15 et 19h45 nous avons présenté notre travail à nos parents, aux visiteurs et au maire de notre ville.  Comme l'espace de présentation n'était pas grand nous avions fait deux groupes. C'était très réussi.