La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Qu'est ce qu'un jeu ?

  • 2018 -
  • MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE DE NICE - SITE GALLO-ROMAIN DE CIMIEZ -
  • Ecole maternelle d'application de Cimiez

Qu'est ce qu'un jeu? Est-il le même qu'il y a 2 000 ans?

Par le biais du jeu des Latroncules les enfants découvriront que nos ancêtres les romains ne sont pas si différents que nous aujourd'hui. Ils jouaient pour les mêmes raisons : se divertir, apprendre à être en société, apprendre à vivre ensemble, développer l'intellect ...

Œuvre étudiée

Le jeu des Latroncules

Inconnu
Le jeu des Latroncules est un jeu antique qui se joue à deux. Le but du jeu est simple : manger l'intégralité des jetons de son adversaire. Gravé sur une dalle de sol, ce plateau de jeu a été retrouvé dans les thermes du Nord de l'antique cité de Cemenelum.

Établissements

  • Ecole maternelle d'application de Cimiez 6 AVENUE BELLANDA 06000 Nice 04 93 53 56 30

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Cette année le projet « la classe l’œuvre » suit une des lignes directrices des textes officiels régissant la maternelle : l’enfant apprend en jouant.

« Le jeu est fondamental pour le bien-être et le développement de tout enfant. Quand les enfants jouent, ils développent différentes habiletés : ils réfléchissent, résolvent des problèmes, s’expriment, bougent, coopèrent, font appel à leurs impressions...

C’est à peu près au moment ou? ils entrent à l’école, vers l’âge de 3 ans, que les enfants commencent à jouer à des jeux régis par des règles, auxquelles ils doivent se soumettre. Cela les incite à se servir de stratégies, de logique et de leur jugement moral, donc a? perfectionner ces aspects importants dans leur développement.

Les jeux à règles sont divers et regroupent les jeux de coopération, de hasard, d’adresse et de compétition. Ils activent chez les joueurs des habiletés sensori-motrices (courses, billes, ...] ou cognitives (cartes, jeux de société divers...]. On peut définir deux catégories de jeux à règles : les jeux à règles spontanées, c’est-à-dire s’établissant au fur et a? mesure du jeu et les jeux à règles transmises (institutionnelles, de générations en générations) comme les jeux de billes, le jeu de l’oie, les échecs ... » Eduscol

Pour jouer  il faut connaître les règles de jeux. Les enfants ont joué aux dames, aux échecs, au jeu du moulin (appelé aussi marelle), au puluc qui est un jeu indien. Les jeux traversent le temps et l’espace.

Cet apprentissage repose sur un travail approfondi en langage oral et langage écrit : avec tout d’abord la compréhension et l’oralisation de ces règles. Les échanges entre les enfants sont nombreux et riches. Le fait que les règles de jeu des latroncules se soient perdues au cours du temps incite le passage à l’écrit : écrire pour ne pas oublier, pour transmettre. Cette reconnaissance de l’importance de l’écriture est de "permettre aux enfants de comprendre que les signes écrits qu’ils perçoivent valent du langage : en réception, l’écrit donne accès à la parole de quelqu’un et, en production, il permet de s’adresser à quelqu’un qui est absent ou de garder pour soi une trace de ce qui ne saurait être oublié. L’écrit transmet, donne ou rappelle des informations et fait imaginer : il a des incidences cognitives sur celui qui le lit. " (Programme de l’école maternelle 2015).

 

Le respect de ces règles est une des composantes du « apprendre ensemble et vivre ensemble ».

Les jeux de plateaux, les jeux de cartes, les jeux sportifs, etc. comportent tous des règles. Ils aident les enfants à apprendre à jouer à tour de rôle, à négocier, à résoudre des problèmes et à s’entendre les uns avec les autres. Ces règles de jeu sont une préfiguration de ce que sera la vie en société avec ses règles, ses contraintes et ses satisfactions.

 

Pour élaborer ces règles il faut faire appel à des raisonnements, des combinaisons logiques, des hypothèses, des stratégies et des déductions intériorisés. Les règles des jeux peuvent être plus ou moins complexes et plus ou moins indépendantes de l’action. Gagner est une satisfaction. Savoir pourquoi et comment gagner en est une autre beaucoup plus subtile et certainement plus enrichissante.

 

Enfin la diversité des plateaux de jeux a permis aux enfants de s'exprimer à travers les activités artistiques : création de damiers, collages, recherche et interprétation de documents.

Après la nuit européenne des musées

Une installation importante était présente au sein du musée. Les murs d'une salle entière étaient recouverts des travaux des élèves sur le jeu des Latroncules : dessin schématique, artistique.

Des plateaux de jeux inspirés par le jeu des Latroncules et créés par les enfants étaient déposés sur des tables installées tout spécialement pour eux.

Pour le clou du spectacle, les enfants avaient créés un jeu de plateau géant sur lequel ils incarnaient les jetons, ils se déplaçaient ainsi pour faire revivre une partie de jeu antique.

Nous pouvons souligner la présence de Mme SAUREL-FRANCK Sandrine Conseillère Pédagogique Départementale Arts - Mission EAC qui nous a fait l'honneur d'un discours, félicitant le travail des ces maternelles et de la qualité de leur implication.