La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Quand Apollon perd la tête !

  • 2017 -
  • MUSÉE DÉPARTEMENTAL ARLES ANTIQUE -
  • Ecole primaire Marie Mauron

Les 28 élèves de la classe de CE2 de Lucie GLYNATSIS (école Marie Mauron d’Arles) étudient durant l’année scolaire l’autel d’Apollon. A partir de cette œuvre, ils proposent des créations scientifiques et artistiques : le « cartel des enfants », des dessins laissant libre cours à l’imagination des élèves, des masques de théâtre d’inspiration romaine… Le soir de la Nuit des Musées, ils jouent au musée et devant leurs familles des saynètes mythologiques inspirées de l’œuvre.

Œuvre étudiée

Autel d'Apollon

Sculpteur inconnu
Autel en marbre de Carrare datant de la fin du Ier siècle avant J.-C. Cet autel prenait place dans le théâtre antique d'Arles où il ornait la base du pulpitum. L'autel est dédié à Apollon, dieu du chant, de la musique et de la poésie. Le dieu est représenté au centre, en semi-nudité, assis sur un trône et accoudé sur un instrument de musique : une lyre (instrument inventé par le dieu Hermès/Mercure). Est aussi représenté le trépied de l'oracle de Delphes (car le dieu Apollon était consulté à Delphes où il rendait ses oracles par l'intermédiaire de la Pythie). De chaque côté du dieu, sur les avant-corps, 2 buissons de lauriers (en référence à la nymphe Daphné qui sera changée en laurier par son père, le dieu-fleuve Pénée, pour échapper aux ardeurs d'Apollon), plante d'Apollon par excellence. La tête d'Apollon est manquante, elle devait être amovible afin de donner au dieu les traits de l'empereur régnant (Auguste, qui avait placé son règne sous la protection d'Apollon, et ses successeurs). Sur les faces latérales de l'autel est figuré le martyre de Marsyas, satyre condamné à être écorché vif pour avoir affirmé être meilleur musicien qu'Apollon et avoir osé le défier avec sa double-flûte (instrument représenté accroché à l'arbre sur le côté droit, à côté de Marsyas supplicié). On voit le bourreau en train d'aiguiser le couteau qui va servir au sacrifice sur le côté gauche. Lors de sa découverte, l'autel était recouvert d'un fronton en calcaire qui a malheureusement disparu depuis.

Ressources associées

Établissements

  • Ecole primaire Marie Mauron 4 RUE PIERRE PUGET 13200 Arles 04 90 96 89 38

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Les productions des élèves seront présentées aux visiteurs de la Nuit des Musées : présentation du « cartel des enfants » à côté de l’œuvre, écran diffusant les dessins et autres productions artistiques des élèves sous la forme d’un diaporama. L’écriture des saynètes mythologiques donnera lieu à une représentation théâtrale le même soir dans l’auditorium du musée. 

Après la nuit européenne des musées

Les élèves se sont produits sur la scène de l’auditorium du musée, devant leurs familles (une centaine de personnes au total). Ils y ont joué 2 saynètes mythologiques qu’ils avaient écrites sur la vie d’Apollon : Apollon et Hermès, Apollon et Daphné. A l’issue de la représentation théâtrale, les élèves se sont rendus dans les salles du musée pour présenter leurs travaux à leurs parents.