La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Partie d'échecs chorégraphique et fantastique

  • 2016 -
  • MUSÉE DE L'HÔTEL SANDELIN -
  • Lycée général et technologique Lycée des Métiers Alexandre Ribot - Gestion de l'Administratif et du Commerce

Autour d'œuvres présentées au sein de l'exposition Intrigo. Marie Hendriks, un univers empreint de baroque et de merveilleux et d'un jeu d'échecs des collections du musée de l'hôtel Sandelin, les classes de seconde option arts plastiques (Classe de Madame Delanglet) et section art-danse (classe de Madame Tribalat) du lycée Ribot de Saint-Omer, ont engagé un travail dans le cadre du geste artistique proposé par l'artiste Marie Hendriks, en résidence dans le cadre du CLEA du territoire de l'Audomarois. L'objet en est la réalisation d'une courte vidéo dont le point de départ est l'univers du récit merveilleux Alice, de l'autre côté du miroir de Lewis Carroll.

Lors de la Nuit des musée, les élèves présenteront la vidéo de la performance chorégraphique  réalisée avec Marie Hendriks au sein du Lycée Ribot et danseront des extraits de cette chorégraphie autour d'une partie d'échecs fantastique, dans le vestibule du musée de l'hôtel Sandelin dont le pavement en damier noir et blanc constitue un décor idéal.

Œuvre étudiée


© Marie Hendriks

De Dames van Gemert

Marie Hendriks
2007
Photo, tirage argentique, contre collé sur alu
Exemplaire unique ? Marie Hendriks

L’œuvre De dames van gemert est un clin d’œil au récit merveilleux Alice au Pays des Merveilles. Comme chez Lewis Carroll, la combinaison saugrenue d'éléments réels et familiers crée l'étrange. Sur cette photographie, une petite fille debout dans un tiroir et vêtue d’une robe à motifs de jeux de cartes, sort d’une armoire, comme un coucou de son horloge, tandis qu’une autre est couchée à l’intérieur. L’étrangeté de la situation confère une dimension magique à l’armoire que l’on imagine aisément dissimuler un passage secret vers un monde imaginaire. Présentée dans le cadre de l'exposition Intrigo, cette photographie est mise en regard de pièces de céramiques (lapins, œufs, théières et tasses), de montres et d'un jeu d’échecs des collections du musée de l'hôtel Sandelin dont la mise en scène jouant sur l’accumulation rappellent les aventures de la célèbre héroïne et prolonge l’espace merveilleux de la photographie.

Établissements

  • Lycée général et technologique Lycée des Métiers Alexandre Ribot - Gestion de l'Administratif et du Commerce 42 RUE GAMBETTA 70340 62505 Saint-Omer 03 21 88 30 60

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Le projet proposé pour l'opération « La classe, l'œuvre ! » s'est construit dans le cadre du geste artistique engagé avec l’artiste Marie Hendriks, en résidence dans le cadre du CLEA du territoire de l'Audomarois, autour d’une sélection d’œuvres de l’exposition Intrigo. Marie Hendriks, un univers empreint de baroque et de merveilleux et d’un jeu d’échecs des collections du musée de l’hôtel Sandelin.

L'objectif du projet a été la réalisation d'une courte vidéo alliant les compétences et savoir-faire des deux options arts plastiques et danse, avec pour point de départ l'univers d'Alice de l'autre côté du miroir de Lewis Carroll en général et le jeu d'échecs de la collection du musée Sandelin en particulier.

Une première rencontre au musée avec les élèves et Marie Hendriks a permis de découvrir l’exposition Intrigo et le jeu d’échecs présenté dans le cadre de l’exposition. Munis d'appareils photo, les élèves ont photographié et réalisé des croquis du jeu d’échecs afin de l’étudier en détail.

Deux séances en classe avec l’artiste ont ensuite été consacrées à la présentation du travail de collaboration entre les options danse et arts plastiques pour la réalisation du travail vidéo. Dans un premier temps, un échange d'idées sous forme de brainstorming collectif nourri par des images « référence » ont permis de poser les bases du projet afin de proposer une création qui plonge le spectateur dans un univers fantastique.

Dans Alice de l'autre côté du miroir, les personnages se déplacent comme dans un jeu d'échecs. En option arts plastiques, les élèves se sont concentrés sur l'apparence des personnages et ont étudié des costumes de théâtre réalisés par des artistes. 

Les rôles ont été répartis entre les élèves pour la réalisation des costumes (rois, dames, tours, fous, cavaliers et pions). Afin de préserver la créativité individuelle, chacun des élèves a pu proposer une version personnelle avec comme seule contrainte que chacune des pièces réalisées puisse sembler appartenir au même jeu.  L’unité esthétique recherchée a été favorisée par l'utilisation de mêmes matières premières simples.

Les élèves de la section art-danse ont travaillé sur la question des déplacements des personnages du jeu et ont étudié la personnalité de chacun d'entre-eux. Dans un jeu d'échecs, chaque pion se déplace en effet d'une façon particulière. Le jeu d'échec est un duel entre deux joueurs mais aussi une multitude de petits duels entre pions de camps opposés. La partition chorégraphique s’est donc inspirée d’une partie d’échecs célèbre dans l'histoire. Le rôle de chacun des danseurs a ensuite été défini afin d’interpréter de minis duos ou de minis trios.

Une séance supplémentaire pour chaque groupe a été organisée avec l’artiste en vue de la préparation de la prise de vue finale, réalisée dans le hall du lycée Ribot.

En vue de la présentation d’extraits de la performance dansée, lors de la Nuit des musées, une dernière séance au musée a été prévue afin d’ajuster la chorégraphie aux contraintes spatiales du vestibule du musée et de son pavement en damier, qui deviendra pour un soir, l'échiquier de cette partie d'échecs fantastique.

Après la nuit européenne des musées

Une quinzaine d'élèves de la Section Art-danse du Lycée Ribot, costumées par les élèves de la section arts plastiques ont présenté leur chorégraphie autour d'une partie d'échecs, au sein du vestibule du musée de l'hôtel Sandelin, devenu avec son dallage en marbre noir et blanc, l'échiquier géant de cette partie d'échecs fantastique.

La chorégraphie, revue et adaptée à l'espace retreint du vestibule du musée, reprenait un extrait du film réalisé au sein du Lycée Ribot lors du geste artistique mené avec l'artiste Marie Hendriks, dans le cadre du CLEA de la Communauté d'Agglomération de Saint-Omer.

  • A DECOUVRIR, LA VIDEO DE LA RESTITUTION : sélectionnez le lien suivant et ouvrez un nouvel onglet.

    https://youtu.be/ITSIAdYhbr4

Le film de cette partie d'échecs chorégraphique, réalisé au Lycée Ribot, a été présenté tout au long de la soirée, au sein de l'exposition Intrigo, dans la salle consacrée à l'univers d'Alice au Pays des merveilles et en regard de la photographie de Marie Hendriks De Dames van Gemert et d'un jeu d'échecs des collections du musées.

  • A VISIONNER, LA VIDEO EXPERIMENTATION :  sélectionnez le lien suivant, ouvrez un nouvel onglet et entrez le mot de passe CLEA : https://vimeo.com/167935120

Vidéo expérimentation réalisée dans le cadre du CLEA de la Communauté d'Agglomération de Saint-Omer et du geste artistique mené avec l'artiste Marie Hendriks et les classes de secondes des sections Arts-danse (classe de Madame Tribalat) et option Arts plastiques (Classe de Madame Delanglet) du Lycée Ribot de Saint-Omer, sur une proposition de Marie Hendriks.

  • Présentation le soir de la Nuit des musées de la chorégraphie proposée par les élèves de la section Art-Danse du Lycée Ribot, costumées par les élèves de la classe option Arts plastiques. Présentation le soir de la Nuit des musées de la chorégraphie proposée par les élèves de la section Art-Danse du Lycée Ribot, costumées par les élèves de la classe option Arts plastiques.
    © Copyright CASO
  • Présentation le soir de la Nuit des musées de la chorégraphie proposée par les élèves de la section Art-Danse du Lycée Ribot, costumées par les élèves de la classe option Arts plastiques.
Présentation le soir de la Nuit des musées de la chorégraphie proposée par les élèves de la section Art-Danse du Lycée Ribot, costumées par les élèves de la classe option Arts plastiques.
    © Copyright CASO
  • Présentation le soir de la Nuit des musées de la chorégraphie proposée par les élèves de la section Art-Danse du Lycée Ribot, costumées par les élèves de la classe option Arts plastiques. Présentation le soir de la Nuit des musées de la chorégraphie proposée par les élèves de la section Art-Danse du Lycée Ribot, costumées par les élèves de la classe option Arts plastiques.
    © Copyright CASO