La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Muse et son

  • 2019 -
  • MUSÉE DE L'HÔTEL SANDELIN -
  • Lycée technologique privé Saint Denis,
  • Lycée général privé Notre-Dame de Sion

Et si le son donnait à voir ? à comprendre ?

Et si le son invitait à circuler ?

Et si le son permettait de voir autrement ? d’attirer l’attention ?

Et si le son participait à la matérialité de certaines oeuvres ?

Est-ce que le son peut donner une couleur différente aux images, aux objets ?

Est-ce que le son peut modifier les espaces parcourus ?

Est-ce que le son peut modifier notre perception de l’image ?

Nous rendre sensible à son espace de présentation ?

Des questions, des expérimentations, des échanges autour des oeuvres des collections du musée Sandelin que mèneront les élèves de seconde inscrits à l'option arts plastiques de l'E.S.C.A.P Lycée Saint-Denis et de l' E.S.C.A.P. Notre-Dame de Sion de Saint-Omer avec leur professeur Anne Koessler, pour nourrir un ou des gestes artistiques avec Jean-Bernard Hoste, musicien en résidence dans le cadre du Contrat Local d'Education Artistique du Pays de Saint-Omer dont la restitution se fera le samedi 18 Mai, soir de la Nuit Européenne des Musées dans le cadre du dispositif : La Classe, l’Oeuvre

Œuvre étudiée

Portrait d'Elizabeth van der Aa

Thomas de Keyser
Thomas de Keyser, Portrait d'Elizabeth van der Aa, Pays-Bas, 1628 Inv. 0277.1 CM © Ph. Beurtheret

Établissements

  • Lycée technologique privé Saint Denis 8 PLACE SAINT JEAN 236 62501 Saint-Omer 03 21 12 24 00
  • Lycée général privé Notre-Dame de Sion 52 RUE COURTEVILLE 590010 62501 Saint-Omer 03 21 38 25 22

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Autour d'une sélection d'œuvres des collections du musée Sandelin (Portraits des époux van der Aa de Thomas de Kayser et Les sirènes de Belly) les élèves ont rencontré le musicien Jean-Bernard Hoste lors de plusieurs séances menées en cours d'arts plastiques et ont découvert son travail artistique autour du son et la création d'univers sonores.

Des séances menées au musée Sandelin ont été l'occasion de créer une première rencontre avec les œuvres supports et dans un second temps, de découvrir leur contexte de création et leur histoire, afin d'entamer ensuite un travail de création sonore inspiré de ces tableaux en vue de leur prêter une nouvelle voix. Que nous racontent ces tableaux ?

 «  les Portraits qui parlent  - les Epoux Van der Aa» - audio , 6,05 mn

Les élèves de 2nde du Lycée Notre-Dame de Sion St Denis ont imaginé, avec l’artiste Jean Bernard HOSTE, une courte fiction sonore, en s’inspirant des deux oeuvres du musée Sandelin. Le Portrait d'Elisabeth Van der Aa et le Portrait d'Henrick Verburg peints par Thomas de Keyser en 1628.

A l’opposé d’une démarche historique, les élèves font littéralement « causer les personnages », dans une langue contemporaine, maniérée,  ou issue du langage de la rue, entre marivaudage, farce et bon sentiments. Ils questionnent par là l’institution du mariage, la place des femmes dans cette société, le rapport regardé - regardant, les codes sentimentaux, de classe et de religion d’une époque. Nos tableaux, bien conscients de leur condition, observent également les visiteurs venu les admirer…

« les Portraits qui parlent - Ulysse et les Sirènes » audio  6 minutes

 Les élèves de 2nde B du Lycée St Denis ont imaginé, avec l’artiste Jean Bernard HOSTE, une courte fiction sonore, en s’inspirant du tableau Les Sirènes, peint par Léon Belly en 1867.

Les élèves ont imaginé les paroles, le discours intérieur des protagonistes, leurs arguments, leurs craintes et leurs pensées secrètes, ainsi que l’univers sonore du tableau. Le ton est résolument moderne, voir irrévérencieux, comme une lecture 2.0 d’une oeuvre forte et inscrite dans époque révolue. Ce contraste entre la langue quotidienne des lycéens et l’oeuvre nous invite à poser un regard neuf, à dépoussiérer le mythe d’Homère. Après tout, les Héros, même Ulysse, ont leurs petites faiblesses humaines.

Un groupe d'élèves a travaillé à partir d'une sélection de porcelaines asiatiques des collections. La découverte de ces pièces de porcelaine a permis de mener un travail de création sonore faisant écho à l'histoire et à la matérialité de ces pièces évoquant d'autres continents, témoignant de multiples influences artistiques et fruits d'une technique virtuose.

«  Les céramiques japonaises et chinoises »  audio, boucle de 6,55 mn

Les élèves de 2nde A du Lycée St Denis ont ainsi imaginé avec l’artiste Jean Bernard HOSTE une mise en son d'une des vitrines de céramiques chinoises et de leurs copies, du parcours céramique du musée Sandelin. Il s’agit d’une pièce sonore et musicale, faite de textures, de matières, de langues, mises en oeuvre pour la confection de ces objets.  Les céramiques sont manipulées, brisées *, un piano évoque la tranquillité paisible de l’Asie, le ronronnement perpétuel fait référence à cette Chine d’aujourd’hui industrielle et productive, la voix de madame Xiang ( du restaurant de raviolis chinois du Nord-Est, rue Eepers à Saint-Omer) nous berce de ce Mandarin lointain et si exotique à nos oreilles. Le rapprochement historique à Saint-Omer de ces deux cultures se traduit ici par cette plage sonore « ambient »  suscitant l’ imaginaire, comme la  rencontre fictive de deux temporalités.

 * ce son provient du tri « vaisselle », enregistré à la communauté Emmaüs de St Omer

Le projet "Muse et Son", mené dans le cadre du Contrat Local d'Education Artistique du Pays de Saint-Omer offre l'occasion aux élèves de présenter le travail mené avec Jean-Bernard Hoste autour de cette sélection d'oeuvres du musée Sandelin, aux visiteurs de la Nuit des musées.

Les élèves proposeront ainsi un contrepoint sonore aux œuvres qu'ils auront étudiées, invitant les visiteurs à découvrir autrement ces œuvres du parcours permanent.

Les élèves ont été accompagnés dans leurs recherches et leur travail par leur professeur d’arts plastiques Anne Koessler.