La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

maquette et personnages urbains

  • 2018 -
  • MUSÉE GATIEN-BONNET -
  • Ecole primaire les Heurteaux

Les élèves de CE1 de Mme Senouillet de l'école Les Heurteaux ont travaillé avec Rahel Ulveczki, artiste plasticienne et Magalie Dubois la médiatrice du musée. Ils ont abordé le dessin en noir et blanc puis en couleur afin d’aller vers une écriture plastique autour de leur appropriation des éléments urbains présents dans la ville de Lagny-sur-Marne. Ils ont été amené à créer une maquette à partir de ces observations.

Œuvre étudiée

Plan de la ville de Lagny

Pierre David Boilat
Plan de la ville de Lagny - 1724 par Texie (arpenteur de Torcy). Copie réalisée en 1868 par l'abbé Pierre David Boilat Don de l'abbé à Monsieur Gatien-Bonnet docteur et maire de la ville de 1860 à 1875.

Établissements

  • Ecole primaire les Heurteaux 18 RUE DE LA GRANGE DU BOIS 77400 Lagny-sur-Marne 01 60 07 73 10

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Les élèves ont travaillé avec la médiatrice culturelle du musée (Magalie Dubois) et Rahel Ulveczki. Ils ont abordé le dessin en noir et blanc, l'architecture et la mise en volume d'un plan pour réaliser une maquette.

Les axes de travail ont été les suivants :

- Recherche d'un langage et d'une écriture plastique par le dessin.

- S'approprier le plan et de manière générale la cartographie, savoir se repérer sur un plan.

- Travailler autour de la mise en volume du plan détail et agrandissement.

Après la nuit européenne des musées

Après avoir découvert l’œuvre et la notion de plan, les séances ont été orientées vers des expérimentations plastiques :

S'approprier le plan et de manière générale la cartographie, savoir se repérer sur un plan : dessins aux crayons de couleurs. Les enfants ont observé les éléments urbains et les routes dans leur ville. Que voit-on sur le chemin entre l'école et la maison, entre l'école et le musée ? Repérer l'architecture, les moyens de transports, les éléments urbains, les passants, les éléments naturels... Ce travail a permis d'élaborer la suite des ateliers.

Réalisation d'une maquette en papier : les enfants ont exploré le volume en créant des maquettes en papiers à partir des éléments dessinés et observés dans la ville.

Création de personnages urbains : En s'inspirant du travail de l'artiste Rahel Ulveczki (http://www.lestravauxderahel.com/) Les enfants ont imaginé des personnages issus des éléments observé en ville. Ils les ont créés à grande échelle en utilisant du carton et de l'encre de chine.

Création d'une maquette commune du centre ville : Le travail d'observation de la ville a permis d'élaborer une maquette commune du centre ville. Cette maquette a été présenté par l'enseignante et les enfants au public lors de la nuit des musées.

Transformation du plan en personnage : Les enfants ont imaginé des visages dans les lignes du plan de Lagny-sur-Marne.

Bilan de l'enseignante (Karine Senouillet) :

Ce projet a atteint son objectif : mes élèves ont pu devenir des « passeurs de culture » !

Lors de la nuit des musées ils ont expliqué leurs différents travaux et surtout ils ont pu faire visiter la musée et présenter le plan de Lagny-sur-Marne exposé au musée. Quelle fierté ! Et l’ensemble des enfants était ravi de tenir ce rôle. Une exposition permettait de mettre en valeur le travail effectué par les enfants et de montrer au public la réflexion artistique.

Bilan des élèves

« J’ai bien aimé travailler autrement et en dehors de l’école (observation de la ville, utilisation des différents matériaux pour la fabrications de nos travaux). » Gabriel

«  J’ai bien aimé quand on s’est retrouvé tous autour de la maquette pendant la nuit des musées « (Jade)

«  J’ai beaucoup aimé construire l’enseigne de l’opticien avec les conseils de Rahel et Magalie » (Victor)

« J’ai aimé présenter aux CM2 de Fort du Bois nos œuvres » (Adam)

«  J’ai beaucoup aimé travailler sur les petits détails de la ville » (Raphaëlle)

« J’ai beaucoup aimé expliquer à mes parents comment on a fabriqué nos œuvres » Agathe