La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Make yourself an artist

  • 2017 -
  • MUSÉE DE SAINT-MAUR - VILLA MEDICIS -
  • Ecole primaire les Muriers
Le musée de Saint-Maur collabore cette année avec des CE1 et CE2 de l'école primaire des Mûriers de Saint-Maur.

Encadrés par la médiatrice du musée, les enseignantes et un artiste, les élèves ont étudié une installation de hRLck intitulée Make yourself invisible exposées dans le cadre de la manifestation Street art, Saint-Maur fait le mur. Les enfants ont travaillé sur le street art et sur la démarche artistique du créateur. Ils proposent une œuvre plastique à découvrir de 19 h à 20 h et qui restera en place au cours de la soirée.

Œuvre étudiée

Make yourself invisible

hRLck
Cette installation réalisée par hRLck est une réalisation spécifique pour l'exposition Street art, Saint-Maur fait le mur. Tous les éléments importants de la démarche de l'artiste sont présents : texte et chiffres, matériaux de récupération, signature visuelle. L’œuvre est composée de pieds en bois posés à même le sol et installé contre un mur. Dans la partie supérieure est visible une phrase en anglais "Make yourself" que l'on peut traduire en français par "accomplis-toi". Ces lettres adhésives sont collées à la fois sur le mur et sur le bois de la palette récupérée dans la rue. Sur cette dernière est également peint l'entité de l'artiste ou sa signature visuelle. Jamais véritablement identique, elle est pourtant reconnaissable sur toutes les pièces de hRLck, comme un double de lui-même. L'artiste aimant jouer avec les mots et les matières, l'autre partie de son titre ne se découvre qu'en regardant attentivement la frise constituée de fils de laine grise, sur laquelle est inscrit "invisible" à la bombe. Le rendu et la signification se confondent mais cette nouvelle lecture change l'interprétation, "Make yourself invisible" signifie plutôt "reste dans l'ombre". Un double-sens que revendique souvent l'artiste. Sept boites de conserve en aluminium prolongent les fils de laine et viennent se poser sur le sol. Sont-elles des offrandes, des poids lestant l'installation ? hRLck laisse le public s'approprier son œuvre et se créer sa propre interprétation.

Établissements

  • Ecole primaire les Muriers PLACE DE MOLENES 94100 Saint-Maur-des-Fossés 01 42 83 88 22

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Deux classes de l'école élémentaire des Mûriers, les élèves du CE1- CE2 de Madame Corinne Baillot et les élèves du CE2 de Sylvie Poncet et Marie Michelon ont participé à ce projet autour d'une œuvre de l'exposition Street art, Saint-Maur fait le mur. Le choix s'est porté sur une installation créée spécifiquement pour le musée Make yourself invisible d'hRLck, artiste plasticien saint-maurien.

Entre février et mai 2017, 8 rencontres ont eu lieu avec les enfants :

- Mercredi 22 février : Lors de cette première rencontre à l'école, les élèves réunis en deux classes sont initiés par la médiatrice culturelle du musée au mouvement artistique contemporain street art. Ils découvrent ainsi la diversité des techniques utilisées dans l'art urbain. C'est aussi l'occasion pour les élèves de rencontrer l'artiste et d'évoquer les grandes orientations du travail plastique qui les attend. L’œuvre sera  créée en peinture à partir de matériaux de récupération, avec l’utilisation de chiffres et de texte, et une signature visuelle. Tous ces éléments sont utilisés par hRLck dans sa démarche artistique. Les élèves ont aussi pour consigne de récolter des petits objets qui seront collés sur leurs œuvres, et aussi de noter des mots ou des phrases qui les amusent ou les interpellent. Ces mots seront ensuite également réutilisés dans le travail final.

- Mercredi 1 mars : Les élèves visitent l'exposition Street art, Saint-Maur fait le mur au musée avec la médiatrice culturelle (voir la pièce jointe présentant l'exposition).

- Mardi 7 mars : Les deux classes reviennent au musée afin d'étudier les installations d'hRLck de manière plus précise. Ils doivent remplir une fiche détaillée (voir document joint). L'artiste est présent pour échanger avec les élèves.

- Jeudi 9 mars : Les élèves commencent le premier atelier de pratique artistique sous la direction d'hRLck. Cette séance est surtout basée sur la découverte. Il s'agit aussi pour l'artiste de faire découvrir aux enfants qu'une activité artistique demande un important travail de préparation et se déroule en plusieurs étapes. Les élèves essayent ainsi les différents outils à leur disposition (craies, feutres, pinceaux...), ils font des tests pour le fonds de leur œuvre (couleurs, effets...). Ils commencent à incorporer des phrases ou des mots et des chiffres. Enfin, ils s'entraînent à dessiner l'entité (signature visuelle) d'hRLck en les multipliant, en les superposant de multiples fois, de façon à ce que les enfants se l'approprient. Ils peuvent la déformer, la réduire, l'allonger... Ils découvrent également la contrainte d'un format : un carré 20 cm x 20 cm. Chaque carré en Tyvek crée individuellement sera ensuite collé sur un kakémono de 95 cm de large sur 8,50 m de hauteur. Le Tyvek est un matériau  synthétique non-tissé fabriqué à partir de fibres de polyéthylène. C’est un matériau de conditionnement pour la conservation des œuvres au musée.

- Mardi 28 mars : Les élèves reprennent leurs œuvres et peignent des effets différents. Ils ajoutent à ce fond des éléments graphiques comme des ronds, des carrés, des cercles, des lignes ou des triangles. Le résultat le plus satisfaisant sera retranscrit sur le support définitif. Les deux classes ont aussi prélevé dans leur environnement des phrases ou des mots qui leur serviront pour les séances suivantes.

- Mercredi 19 avril : La séance a été consacrée au travail sur l'entité visuelle de hRLck : entraînement sur le dessin et l’interprétation. Les élèves ont dessiné avec des craies grasses, outils qu'utilisent lui-même l'artiste.

- Mercredi 26 avril : Les élèves se sont entraînés à l'écriture en reprenant leur texte. Ils se sont amusés à écrire avec différents outils (craies grasses, posca, pochoir, bombes aérosols...). Ils découvrent aussi que l'écriture peut prendre différents aspects (majuscule, minuscule, calligraphie, idéogramme...)

- Vendredi 5 mai : Les enfants finalisent leurs travaux puis ils ajoutent des éléments comme des petits objets collectés, des étiquettes ou codes-barres, des plumes, des bijoux...

Après la nuit européenne des musées

Les cinquante enfants accompagnés de leurs parents et famille sont venus présenter leur œuvre au public de la Nuit européenne des musées. Pour être facilement reconnaissables, les élèves de l’école élémentaire des Mûriers étaient coiffés d’un chapeau que porte aussi souvent hRLck ou des badges du logo la classe, l’œuvre !

Pour voir un compte-rendu vidéo suivre le lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=i_b3Xtewh88

Avant de dévoiler la création à leur famille (voir document ci-joint), ils ont livré avec leur mot leur ressenti concernant le projet (voir document PDF ci-joint). Ils ont ensuite accompagné individuellement leurs parents  en faisant une petite halte face au travail d’hRLck pour enfin découvrir leurs œuvres accrochées sur un kakémono le long de l’escalier du musée. Dans cet espace était également présenté une trentaine de photographies illustrant les 8 séances de travail et les grandes étapes de création.

  • Télécharger le document texte
  • Télécharger le document PDF
  • Chargement...