La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Les masques se démasquent

  • 2018 -
  • MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE -
  • Lycée général et technologique Réaumur

Pour sa 3e participation, le musée s'est associé à une classe de lycée, la 2nde F du lycée Réaumur de Laval, encadrée par les professeurs de français et d'histoire-géographie. Le choix de l'œuvre s'est porté sur deux fragments d’un pilier à décor de masques, découverts lors des fouilles de la forteresse de Jublains (Mayenne) entre 1975 et 1990. Ces objets, établissant un lien entre le théâtre antique, la forteresse romaine et les archéologues qui ont œuvré pour la reconnaissance de Jublains en tant que site archéologique majeur de l'ouest de la france, servent de prétexte aux élèves pour écrire des lettres faisant écho à celles rédigées au 19e par les grands hommes, tels Victor Hugo ou encore Prosper Mérimée qui ont visité Jublains. À deux reprises au cours de la soirée, les élèves proposeront une lecture des lettres que ces personnages ont rédigé sur Jublains et sur sa forteresse.

Ce projet est l’occasion de faire faire par le sculpteur Grégory Collin des reproductions des fragments du pilier aux masques, qui seront présentées lors de la soirée à proximité des objets originaux.

 

Œuvre étudiée

Fragment du pilier aux masques.
© Cliché PRISMA-Laval

Le pilier aux masques

inconnu
Pilier à décor de masques. Calcaire, 3ème siècle ap. J.-C. Découvert par René Rebuffat, lors des fouilles de la forteresse de Jublains (53) réalisées entre 1975 et 1990. Ces deux fragments d'un même pilier portent deux masques, l'un barbu et l'autre imberbe, évoquant un décor de théâtre. Peut-être récupérés lors de la destruction du théâtre, ils ont été remployés dans les maçonneries de l'entrée nord-est de la muraille de la forteresse.

Ressources associées

Établissements

  • Lycée général et technologique Réaumur 39 AVENUE CHANZY 1329 53013 Laval 02 43 67 24 00

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

17/10/2017 : La première rencontre entre la médiatrice du musée et les deux enseignants d’histoire-géographie et de français de la classe de 2nde F du Lycée Réaumur de Laval a eu lieu au musée. Après la présentation du dispositif "La classe, l'oeuvre !" et une discussion sur les thèmes travaillés en français, la visite du musée a permis de sélectionner l’objet, support de la médiation. Le calendrier des rencontres a été établi : trois rencontres ont été programmées à l’origine mais une quatrième s’est finalement avérée nécessaire. Toutes les rencontres ont eu lieu dans l’établissement. Un déplacement des élèves, pour visiter le musée et effectuer une répétition de leur prestation, est prévu le vendredi 18 mai, la veille de l’événement. La restitution prendra la forme d’une lecture de lettres, réelles ou fictives, écrites par des personnages célèbres ayant visité le site de Jublains, par les archéologues qui ont mené des recherches sur Jublains ou par les élèves. Ces lectures s’effectueront en déambulation dans le musée et s’accompagneront d’’informations pour re-contextualiser les personnages ou les lieux.

09/11/2017 : lors de  cette première rencontre, la médiatrice culturelle du musée archéologique départemental de Jublains a présenté son travail au musée et le projet "La classe, l'oeuvre !". Pour replacer le pilier aux masques dans son contexte de découverte, elle a projeté aux élèves un diaporama sur le site de Jublains que certains connaissaient déjà pour l’avoir visiter et leur a montré une photo de l'oeuvre choisie. Les objets originaux ne sont en effet pas déplaçables en raison de leur taille, de leur poids.

30/11/2017 : la deuxième séance était consacrée à l'archéologie. La médiatrice du musée a projeté  des films courts sur l’archéologie et sur le travail de quelques spécialistes auxquels l’archéologue fait appel (céramologue, archéozoologue). Elle a ensuite présenté aux élèves du mobilier archéologique trouvé sur le site de Jublains (tessons de céramiques, ossements animaux, fragments de verre, clous en fer…) et leur a expliqué comment « faire parler » ces objets et ce qu’ils apportent comme informations sur le site, son histoire et ses habitants.

Entre les deux premières séances avec la médiatrice culturelle, les élèves ont travaillé sur quelques étapes de la recherche archéologique à Jublains et ont découvert la richesse de ce site ainsi que sa taille.
Entre les séances 2 et 3, les élèves ont lu des lettres de quelques auteurs qui ont visité Jublains, notamment Victor Hugo et Prosper Mérimée et se sont documentés sur ces auteurs.

01/02/2018 : la troisième séance a porté sur le travail de remontage des céramiques. La médiatrice a apporté des reproductions de céramiques brisées que les élèves devaient remonter comme de vrais archéologues afin de reconstituer les formes (cruche, assiette, jatte, marmite tripode…) et déterminer ensuite l’usage de ces différents récipients.

Entre les séances 3 et 4, les élèves ont imaginé des lettres qu’auraient pu écrire René Rebuffat, l’archéologue à l’origine de la découverte du pilier aux masques. L'objectif est d'imaginer ce qu'il a pu ressentir en découvrant ces fragments sculptés. Après des échanges en classe autour de ces lettres, la meilleure sera lue à la médiatrice lors de sa dernière venue en classe.

15/03/2018 : lors de la quatrième séance, la médiatrice a apporté des reproductions des deux fragments du pilier aux masques, qui ont été réalisées spécialement à cette occasion par un sculpteur local. Les élèves ont pu toucher ces reproductions, les voir de près et découvrir les aspects techniques de la sculpture (traces des outils…).

18/05/2018 : la dernière séance aura lieu la veille de la Nuit des musées. Elle se déroulera au musée. Les élèves découvriront la collection permanente du musée évoquant la vie en Mayenne de l’âge du Bronze (2200 ans avant J.-C.) à la fin du Haut Moyen âge (11e siècle ap. J.-C.), au sein de laquelle se trouve l’authentique pilier aux masques et procèderont à une répétition de leurs lectures in situ.

Après la nuit européenne des musées

Le vendredi 18 mai, les élèves de la classe de 2nde F ont découvert le musée en compagnie de Nathalie Androuain-Lecomte, la médiatrice du musée qui les a accompagnés sur le projet « Les masques se démasquent ! » et ont effectué une répétition de leur médiation.

Le samedi de la Nuit des musées, les élèves et leur famille ont été accueillis par la médiatrice et la directrice du musée. Ils ont bénéficié d’une visite privilégiée du musée suivie d’un moment de convivialité. Les élèves ont beaucoup apprécié cette visite et le fait d’y être associés. Ils ont aussi apprécié de se promener seuls dans le musée et d’aller voir ce qui leur plaisait.

En présence de Madame Beauciel-Betton, proviseure adjointe et de Madame Gonthier intendante du Lycée Réaumur de Laval, de leurs professeurs madame Etienne et monsieur Schneyder, de leur famille, de leurs camarades de terminale venus réaliser une captation vidéo,  d’Alice Arnault directrice du musée archéologique de Jublains, cinq élèves de la classe de 2nde F ont offert une belle prestation au public venu participer à la Nuit des musées. Deux sessions de lecture en déambulation dans le musée ont été programmées au cours de la soirée : l’une à 19h30 et l’autre à 21h30. Lors de ces deux médiations, les élèves ont pris confiance en eux et fait montre d’une belle assurance. Ils ont mené une médiation de qualité qui a ravi le public présent. Bravo à eux !

Une quarantaine de personnes ont assisté à la première restitution des élèves et une soixantaine à la deuxième.

Le projet a plu aux élèves et ils ont apprécié de voir leur travail valorisé (recherches, restitution) et de pouvoir toucher, avec des gants, les œuvres originales ou reproduites pour l’occasion. Ils ont été particulièrement impressionnés par la forteresse à la tombée de la nuit.

Lien pour visionner la vidéo réaliser à l'occasion de cette soirée :

https://www.youtube.com/watch?v=gcisptLIP_Q