La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Les Années Folles, Nuit de folie

  • 2019 -
  • MUSÉE MUNICIPAL GEORGES BORIAS -
  • Lycée général et technologique Charles Gide

Les classes de Première et de Terminale L du lycée Charles Gide à Uzès ont travaillé sur le thème des années 1920 (projet fédérateur du lycée cette année).

Les Premières proposent leurs réinterprétations / appropriations des œuvres du musée (en partenariat avec l’association des Amis du Musée), ainsi qu’une série de peintures sur carton inspirées par les artistes féminines des années 20 et une sculpture en hommage à des figures de la danse et du sport des années 20 (Joséphine Baker, Panama Al Brown...).

 A partir du  portrait de Jannie Bussy par Jean Vanden Eeckhoudt (1926), les Terminales proposent un regard sur l’émancipation féminine dans les années 20, en utilisant la vidéo, l’écriture et le stylisme.

Œuvre étudiée

Portrait de Janie Bussy

Jean Vanden Eeckhoudt
Huile sur toile, 38 x 31 cm, 1926. Janie Bussy était la fille du peintre Simon Bussy. Celui-ci et le peintre belge Jean Vanden Eeckhoudt, tous deux installés à Roquebrune-sur-Argens au début du 20e siècle, constituaient ce que leur ami l'écrivain André Gide appelait "l'école de Roquebrune" : un milieu cultivé, cosmopolite, ouvert non seulement sur la peinture mais aussi sur la musique et la littérature. Janie Bussy apparaît ici comme emblématique de la nouvelle génération des femmes après la Première Guerre : les cheveux courts, coupés "à la garçonne", elle ne sourit pas mais regarde le visiteur avec une intensité presque dérangeante. Il est intéressant de mettre en lien cette image avec la trilogie de romans féministes écrits par Gide dans l'entre-deux-guerres : "L'Ecole des Femmes", "Robert" et "Geneviève".

Établissements

  • Lycée général et technologique Charles Gide PLACE ADOLPHE BOSC 30700 Uzès 04 66 22 13 67

Compte rendu du projet et médiation