La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Les animaux dans l'Egypte des pharaons

  • 2017 -
  • MUSÉE VIVANT DENON -
  • Ecole primaire Laennec

L’équipe de médiation du musée vous propose un ensemble d'objets issus des collections archéologiques du musée et actuellement présentés dans l'exposition temporaire « De Rome à Babylone : trésors cachés du musée Denon ».

Cet ensemble permet de multiples ouvertures et pistes de réflexion, tout d’abord sur la période historique qui le concerne : l’Égypte ancienne.

Une des pistes envisagée est de s'interroger sur les représentations animalières dans l'antiquité, à la fois chez les divinités (Dieux mi-homme mi-animal) mais également dans les écritures (hiéroglyphes, écriture cunéiforme). Cette thématique pourra-être traitée dans un travail de modelage en référence aux statuettes de divinités et/ou un atelier sur l'écriture (manipulation de calames).

Œuvre étudiée

Stèle de Satenimen
© © musée Denon

Stèle de Satenimen

Inconnu
Stèle de Satenimen, chanteuse d'Amon et fille de Djed en adoration devant le dieu Horakhty à tête de faucon. Provenance Louxor. Troisième Période Intermédiaire : XXIIe dynastie (945 – 715 av. J.-C.) Ces stèles peintes font partie de l’équipement des tombes égyptiennes depuis la première dynastie (3100-2900 av. J.-C.). Placées entre le caveau et la chapelle, elles portent souvent des hymnes aux divinités et montrent le défunt leur faisant offrande ou pratiquant son office, comme c’est le cas ici. Cette stèle a été donnée au Musée Denon par François Chabas, l’un des plus grands égyptologues du XIXème siècle, chalonnais d’origine.

Établissements

  • Ecole primaire Laennec 3 RUE DU PARADIS 71100 Chalon-sur-Saône 03 85 46 49 38

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Pour cette cinquième édition, l’équipe de médiation du musée Denon a proposé aux élèves de la classe ULIS, de l’école Laennec de Chalon-sur-Saône, la découverte d’un ensemble d’objets archéologiques datés de l’Égypte ancienne présentés dans l’exposition temporaire « De Rome à Babylone ».

Aborder cette civilisation antique a permis de multiples ouvertures historiques, une des propositions a été de s’interroger sur les représentations animalières à la fois chez les divinités mais également dans les écritures.

Suite a un atelier de modelage de l’argile, les élèves vous proposent leurs interprétations de la déesse à tête de chat : Bastet. Des cartouches portant l’inscription de leurs prénoms en hiéroglyphes ont également été réalisés sur feuilles de métal à repousser.