La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Le jeu de l'amphore

  • 2019 -
  • AMPHORALIS MUSÉE DES POTIERS GALLO-ROMAIN -
  • Collège Les Mailheuls

Dans un premier temps, une intervention en classe à permis de présenter le musée Amphoralis aux élèves, ainsi que le projet "la classe, l'oeuvre". Puis les élèves sont venus découvrir le musée et le site et ont été sensibilisés à la démarche archéologique, lors d'un atelier de fouilles (bac de fouilles installé au musée). Un atelier autour des jeux antiques a également  permis d'introduire le projet.

Les élèves participants devront créer : un jeu de plateau "le jeu de l'amphore" en lien avec les jeux antiques. Les visuels du jeu reprendront l'image de l'amphore Gauloise 4. Un diaporama et une médiation seront réalisées par les élèves pour la Nuit des Musées, le 18 mai 2019.

Niveaux :

Domaines artistiques :

Œuvre étudiée

amphore Gauloise 4

potiers gallo-romains
Les potiers gallo-romains de l’atelier de Sallèles d’Aude produisaient essentiellement des amphores dénommées « Gauloise 4 » par les archéologues. Typiques de la Narbonnaise, elles sont utilisées pour le transport du vin. A la différence de sa voisine italienne dont elle emprunte certains aspects, la Gauloise 4 présente un fond plat, est plus légère (10kg à vide) et peut contenir jusqu’à 30L (20L pour l’amphore italienne). On estime la production de l’atelier à 3 400 amphores par an. Ces amphores ont été exportées dans tout l’Empire romain et même au-delà, jusqu’en Inde

Établissements

  • Collège Les Mailheuls 20 RUE DES MAILHEULS 10 11110 Coursan 04 68 33 51 72

Compte rendu du projet et médiation

Après la nuit européenne des musées

Pour cette année scolaire 2018/2019, les élèves de 6ème C du collège les Mailheuls de Coursan ont travaillé sur l'oeuvre phare du musée Amphoralis : l'amphore baptisée par les archéologues "la Gauloise 4". Ce travail a donné lieu à la réalisation d'un jeu de plateau reprenant les thématiques présentées au musée. 

Ce jeu se présente sous la forme d'une amphore, avec une phrase en latin gravée en surface : Figulus in officina - vinum in amphora (le potier dans l'atelier, le vin dans l'amphore). Les participants avancent sur les lettres de l'inscription en suivant le chiffre obtenu lors du lancé de dés. Tout au long de leur parcours, ils doivent piocher des cartes défis et répondre à des questions sur les thématiques suivantes : le site et l'archéologie, le vin et les échanges, la vie quotidienne des potiers, l'amphore et la fabrication. Une visite du musée en amont permet de répondre aux questions. A chaque bonne réponse, les participants remportent une carte "amphore champion". Celui qui arrive au centre du plateau avec au moins 4 cartes "amphore champion" a gagné ! 

Le plateau, les jetons et les dés à jouer ont été réalisés au Fablab de Narbonne.

Lors de la nuit des musées, les élèves accompagnés de leur professeur d'histoire, Stéphane Cantin, et la médiatrice du musée, Marie Badia, ont présenté devant leurs parents venus nombreux, les étapes du projet et les règles du jeu. Puis tout le monde a pu tester le jeu, présenté en 3 exemplaires. 

Ce jeu est un prototype qui a vocation a être réutilisé comme support de médiation du musée.

Avec ce projet suivi sur plusieurs séances, les élèves ont pu approfondir leurs connaissances de l'Antiquité, ont été sensibilisés à l'archéologie et au travail de la terre. Ils se sont également familiarisés avec un musée archéologique et se sont appropriés ce site qui fait partie de leur patrimoine de proximité. Enfin, ils ont dû collaborer et mutualiser leurs connaissances afin d'imaginer ensemble une mise en forme de toutes ces informations sous la forme d'un jeu. L'amphore Gauloise 4 n'a plus de secret pour eux !