La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Le Carnaval des animaux

  • 2016 -
  • MUSÉE DES BEAUX-ARTS -
  • Ecole primaire Sainte-Madeleine

Lors de la visite du musée les enfants ont découvert les sculptures animalières d'Antoine Louis Barye. Les enfants furent particulièrement marqué par la diversité des animaux représentés et la majesté d'un Lion marchant. 

Œuvre étudiée

Lion marchant

Antoine-Louis BARYE
Bronze Révélateur de son travail d’observation sur les animaux à la Ménagerie du Muséum d’histoire naturelle. Perfection dans le rendu des muscles, du pelage mais aussi dans la démarche de l’animal. A la ménagerie du Muséum, il peut à loisir observer les animaux sauvages. Son assiduité lui vaut la sympathie du gardien qui lui ouvre les portes parfois à 5h du matin et lui offre le petit déjeuner ! Il est aussi prévenu quand un animal décède, pour pouvoir dessiner, par exemple un lion mort, sous toutes ses coutures. Il est tellement passionné qu’il s’y rend parfois en pleine nuit ! Et souvent avec son ami ; le peintre Delacroix. Il faut préciser que Barye ne s’intéresse pas seulement aux animaux exotiques et réalise également de nombreuses pièces sur les animaux de nos forêts (loup, cerf…).

Établissements

  • Ecole primaire Sainte-Madeleine 2 PLACE SAINTE MADELEINE 67000 Strasbourg 03 88 24 95 40

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

La classe a souhaité enrichir le défilé des animaux de bronze avec des animaux de papier-mâché qu’ils ont décoré de papiers colorés et qui s’ajouteront sur le socle lors de la Nuit des Musées.

Le lion, roi des animaux, sera évoqué dans un livre présentant les plus grands lions de l’histoire. L’ouvrage sera accompagné du thème musical du Lion de Camille Saint-Saëns, tiré du Carnaval des Animaux.

Après la nuit européenne des musées

Les enfants étaient très fiers de présenter leurs travaux aux parents mais aussi que leurs petits animaux deviennent des « œuvres d’art » qu’il était interdit de toucher ! La préparation du projet leur à permis de toucher à de nombreux domaines différents. Les nombreux parents, dont certains venaient pour la première fois au musée, ont été très impressionnés par les réalisations des enfants.