La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

L’adorno chauve-souris, symbole de renaissance

  • 2018 -
  • MUSÉE EDGAR CLERC -
  • Ecole Guy Cornélie

 Ecole Guy Cornely 2 Année scolaire 2017/2018

 POMPILIUS SERVA Sarah, classe de CE2b

 

 Scénario de la bande dessinée : « L’adorno chauve-souris, symbole de renaissance »

En classe, la maîtresse parle de Christophe Colomb qui découvre le nouveau Monde, l’Amérique, en 1492.

Elle informe les élèves de la classe de la sortie pédagogique prévue le mardi suivant pour découvrir la période qui précède l’arrivée de Christophe Colomb : La période précolombienne.

Direction le Musée Edgar Clerc du Moule. Dans le bus, les enfants chantent, rigolent…

Première étape : visite du jardin de plantes médicinales

Deuxième étape : visite du Musée. Explication du rôle des pétroglyphes, des adornos par le guide.

Un petit groupe de 4 élèves s’éloigne du groupe classe (une noire, un blanc, un indien, une métisse).Ils sont hypnotisés par une étrange œuvre (derrière une vitrine) : « l’adorno chauve-souris »

Œuvre étudiée

TETE DE CHAUVE-SOURIS AUX AILES REPLIEES

musée Edgar Clerc
Période Céramique ancien 2 (200 ap. J.C. à 800 ap. J.C.) Style Saladoïde cédrosan Provenance : Taliseronde (Marie-Galante) Matériau / technique : terre cuite, montage au colombin et ornementation modelée Le style Saladoïde identifie les premières cultures amérindiennes de pêcheurs – agriculteurs - potiers des Antilles. Il se retrouve dans une grande partie des Antilles, de Trinidad à Haïti, formant une culture pan-antillaise homogène, en fort lien avec le monde amazonien. Il se caractérise notamment par une décoration de figures géométriques peintes, et d’éléments modelés zoomorphes (adornos). Ces derniers représentent symboliquement des animaux, parmi lesquels prédominent les chiens, les chauves-souris, les grenouilles, les tortues, les oiseaux. La chauve-souris est en effet un animal important dans la mythologie des populations amérindiennes. La croyance en une chauve-souris messagère, auprès des esprits, des dieux ou des défunts, est très présente dans les sociétés sud-américaines, et elle s’implante dans les Petites Antilles au début de l’occupation Céramique. Dans le style saladoïde, les chauves-souris frugivores sont souvent représentées sur les adornos (modelage en terre cuite qui ornent les céramiques). On les retrouve sur les objets d’usage quotidien et cérémoniel (vases, pendentifs, …). Les représentations stylisées des chauves-souris se reconnaissent généralement à l’évocation du nez retroussé caractéristique ainsi qu’à celle des ailes repliées sur de grandes oreilles, comme on peut le voir dans cet exemple. Cette pièce exceptionnelle nous invite ainsi à un voyage non seulement dans le monde de l’art amérindien, extrêmement codifié et d’un grand savoir-faire, mais également dans leur univers symbolique peuplé d’animaux mythiques.

Établissements

  • Ecole Guy Cornélie 26 rue des écoles 97139 Les Abymes

Compte rendu du projet et médiation

Après la nuit européenne des musées

C‘est la fantastique aventure de 4 camarades de classe, qui, au cours d’une visite au musée Edgar Clerc vont découvrir un objet magique

Un Adorno chauve-souris…

 LES AUTEURS

Au cours de l’année  scolaire 2017/2018, Les élèves de la classe de CE2b de L’école Guy Cornély 2, avaient pour projet de communiquer sur leur patrimoine culturel en allant de l’oral vers l’écrit…

Ils se sont donc tout naturellement intéressés à la période précolombienne qu’ils ont choisi de présenter à travers une bande dessinée.

L’opération « la classe, l’œuvre » a alors donné vie au premier numéro de leur BD « KALINAS » qui s’intitule : « L’adorno chauve-souris, symbole de renaissance ».

 L’ILLUSTRATEUR

Xavier SARGENTON est né aux Abymes, en Guadeloupe, le 24 mai 1981.

Passionné de dessin depuis son plus jeune âge (maternelle), il cherche inlassablement à améliorer ses techniques de dessin en se formant lui-même en infographie, peinture, sketching…

En 2008, il crée sa propre marque de vêtement avec son épouse.

Puis en 2009, il crée l’association « Griff’art » pour initier à  un art de rue, le graffiti et favoriser  l’insertion de jeunes en difficultés.

En 2011, il finit par créer son entreprise « GRIFFAW » où il s’adonne à des travaux d’illustration et de création de logo, chartes graphiques,  marquages tous supports.

 

Dans son indéfectible  quête d’authenticité et de nouveauté, c’est avec beaucoup d’entrain qu’il met son talent au service de la classe de sa fille Amandine, pour retracer l’histoire de la Guadeloupe

 COMPTE RENDU DE MEDIATION

BILAN DU PROJET

 

Expérience très bénéfique pour les élèves qui ont mené leurs investigations tout au long de l’année scolaire.

Ils ont découvert une période de l’histoire conformément à leur programme scolaire. Ils ont expérimenté une technique plastique : la sculpture. Leur rencontre avec l’artiste, parent d’un élève de la classe, les a fait voyagé dans l’univers de la bande dessinée.

La chauve-souris, cet animal si mystérieux leur a livré ses secrets car ils ont pu apprécier ses caractéristiques aussi bien scientifiques, symboliques, que « mystico-religieuses ».

L’opération « la classe, l’œuvre » a été une merveilleuse occasion de mieux connaître nos ancêtres avec un regard d’auteur de bande dessinée.