La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

La cartographie ou le miroir du monde

  • 2016 -
  • MUSÉE DÉPARTEMENTAL DE FLANDRE -
  • Collège privé Sainte Marie

Consacrée à deux géographes flamands du XVIe siècle, Gérard Mercator et Abraham Ortelius, l'exposition « La cartographie ou le miroir du monde » entraîne les élèves dans une découverte des cartes de cette époque et les plonge dans le foisonnement scientifique et intellectuel de la Renaissance.

S'imaginant explorateurs, les élèves découvrent de nouveaux continents et en tracent une carte précise. Les cartes deviennent aussi des outils de création de costumes et les textes de grands auteurs parlant de voyages et de découvertes agrémentent le parcours. La lecture de la rencontre du Petit Prince de Saint Exupéry avec le géographe, ouvre sur les langues avec une traduction en anglais, allemand, espagnol et langue des signes par les élèves.

Œuvre étudiée

Atlas sive cosmographicae meditationes de fabrica mundi et fabrica figura

Gérard Mercator
Carte du monde tiré de l'Atlas de Gérard Mercator réalisé en 1607 et conservé à Sint-Niklaas, Centre archéologique du pays de Waes, collections mercatoriennes.

Établissements

  • Collège privé Sainte Marie 1462 AVENUE ACHILLE SAMYN 59670 Cassel 03 28 42 42 89

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

En s'inspirant des cartes de Gérard Mercator et Abraham Ortelius, les élèves imaginent de nouveaux continents et en tracent les contours ainsi que les reliefs. Ils décrivent ensuite le(s) peuple(s) autochtone(s) ainsi que leur mode de vie, les ressources naturelles et leur organisation politique comme dans les atlas des deux géographes. Les cartes seront présentées dans l'exposition temporaire le week-end de la Nuit des musées.

Les cartes donnent lieu également à un travail plastique autour du costume. Une robe composée de cartes est imaginée par les élèves et donnera du relief à l'exposition.

L'œuvre de Saint Exupéry Le Petit Prince et notamment la rencontre avec le géographe donne lieu à un travail autour des langues. Français, anglais, allemand, espagnol et langue des signes française offrent une ouverture au monde. Présentée sous la forme d'un montage vidéo réalisé par les élèves, l'œuvre est diffusée en continu pendant le week-end et offre aux visiteurs une vision différente de la cartographie.

Après la nuit européenne des musées

Dans une ambiance conviviale, les élèves ont expliqué leur démarche de création et le lien avec les oeuvres exposées. L'histoire des robes en cartes a été développé et l'une des élèves a défilé avec sa création. Les cartographes en herbe ont dévoilé les rivages de leur nouveau continent et ont fait rêvé leur public avec la description de ces nouvelles contrées et de leurs habitants.

Le film réalisé par le professeur de français présentant le chapitre 15 du Petit Prince de Saint Exupéry en français, anglais, allemand, espagnol et Langue des Signes a été chaleureusement applaudi. Les efforts des élèves dans ces 5 langues a été ainsi récompensé.

Chaque élève présent s'est déclaré fier de sa réalisation et de sa participation au projet. Et le collège participant a été particulièrement mis en valeur.