La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

La classe, l'oeuvre, l'artiste

  • 2018 -
  • MUSÉE DES BEAUX-ARTS -
  • Ecole élémentaire d'application Joseph Bara,
  • Ecole primaire Sembel,
  • Ecole primaire Jean Moulin,
  • Institut médico éducatif Fongrave

Le projet "la classe, l'œuvre, l'artiste" est une aventure artistique au cours de laquelle les élèves sont tour à tour spectateurs et acteurs. Chaque classe est accompagnée d'un artiste (Jean-Louis Tartas, Sophie Cohen-Scali, Sarah Maso, Juliette Armagnac, Iris Miranda) qui est son partenaire tout au long du projet. Ce projet est découpé en 4 temps. 1. Rencontre au musée avec l'artiste au mois de mars (durée 2h) : l'artiste invite la classe au Musée des Beaux-Arts d'Agen pour présenter l'œuvre qu'il a choisie dans la collection du musée. La médiatrice du musée partage avec les élèves toutes ses connaissances sur cette œuvre. S'ensuit un échange sur le projet de création que l'artiste mènera avec les élèves à partir de l'œuvre choisie. 2. Chantier artistique de mars à avril (durée 8h) : L'artiste travaille dans la classe avec les élèves sur un projet de création plastique à partir de l'œuvre. 3. Elèves médiateurs en mai : Les élèves préparent un outil de médiation sur l'œuvre choisie et le projet qu'ils ont partagé avec l'artiste. 4. Exposition des réalisations au musée à l'occasion de la Nuit des musées le 19 mai avec invitation des familles des élèves. Projet mené en partenariat avec la DSDEN du Lot-et-Garonne et l'Atelier Canopé 47.

Œuvre étudiée

François-Xavier LALANNE, Le Minotaure, 1970
© Musée des Beaux-Arts d'Agen

Le Minotaure

François-Xavier Lalanne
François-Xavier LALANNE Agen, 1927 – Ury, 2008 Le Minotaure, 1970 Tôle de fer soudée Achat en 1977 François-Xavier Lalanne aimait faire des sculptures « utilitaires ». Son bestiaire « utilitaire » cache aussi parfois des secrets : ainsi le ventre du Minotaure s’ouvre sur un long tiroir de rangement. "Ce ne sont pas des meubles, ce ne sont pas des objets, ce sont des sculptures ayant... une forme d'utilité. Une utilité quelque fois, quelque part ? Et parfois pas du tout..." disait François-Xavier Lalanne à propos des créations du couple lorsqu'on l'interrogeait sur le statut de ses oeuvres. Pour exécuter ces grandes sculptures, François-Xavier Lalanne utilise toujours la même méthode : il dessine d’abord une esquisse, puis fabrique ensuite une armature grandeur nature avec du fil de fer. Il découpe des patrons de papier qu’il dispose à l’emplacement des futures feuilles de métal qui sont alors découpées puis martelées, et enfin soigneusement soudées jusqu'à obtenir la forme finale.

Établissements

  • Ecole élémentaire d'application Joseph Bara 3 RUE DE L ECOLE VIEILLE 47000 Agen 05 53 66 13 24
  • Ecole primaire Sembel 27 RUE MARCEAU 47000 Agen 05 53 98 03 63
  • Ecole primaire Jean Moulin 47550 Boé 05 53 96 14 55
  • Institut médico éducatif Fongrave ROUTE DE CAUDECOSTE BP3 47390 Layrac

Compte rendu du projet et médiation