La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

KAFRINE LA LIBERTE REVISITE

  • 2019 -
  • MUSÉE HISTORIQUE DE VILLÈLE -
  • Ecole primaire privée Notre-Dame des Grâces

La classe étudiera le thème de l'esclavage autour de deux œuvres artistiques : "Kafrine la liberté" d'Henri Maillot et "Pourquoi naître esclave" de Jean-Baptiste Carpeaux.

A l'issue de cette approche, les élèves de petite section réaliseront des portraits détournés de "Kafrine la liberté" à la manière des grands peintres.

Œuvre étudiée

Kafrine la liberté

Henri MAILLOT
Période / Date : 2016 Lieu de fabrication : La Réunion, Le Port Techniques : Sculpture Matières : Bronze à la cire perdue, patine noire Dimensions : H 35 cm ; L : 30 cm ; Prof. : 30 cm Acquisition du musée en 2017 L’histoire de La Réunion et en particulier celle de l’esclavage sont au cœur de la recherche artistique du sculpteur Henri Maillot. L’œuvre "Kafrine la liberté" sera mise en rapport avec la sculpture de Jean-Baptiste CARPEAUX "Pourquoi naître esclave". Si l’une et l’autre évoquent l’esclavage il sera proposé d’évaluer l’écart qu’il existe entre ces deux représentations. Avec sa coiffure d’inspiration africaine et ses tresses formant une couronne, la sculpture d’Henri Maillot est un clin d’œil à la statue de la Liberté d’Auguste BARTHOLDI. Pour l’artiste, la jeune femme assume son histoire et se tourne délibérément vers l’avenir. L’une manifeste la liberté.

Établissements

  • Ecole primaire privée Notre-Dame des Grâces 32 BIS RUE DE L'EGLISE 97435 Saint-Paul 02 62 22 73 96

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Visite du musée pour une découverte des collections dans ce lieu historique et étudier en particulier deux sculptures abordant le thème de l'esclavage.

Travail de comparaison entre les deux œuvres afin d'affiner le sens de l'observation chez les jeunes enfants (points communs et différences). 

Approche succincte de l'esclavage.