La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Il était une fois Oléron

  • 2019 -
  • LE MUSÉE DE L'ILE D'OLERON -
  • Ecole élémentaire Pierre Loti St Pierre d'Oléron

Travail de valorisation des collections au travers de productions artistiques ( affiches par exemple) et productions orales.

5 séances seront programmées au musée et à l'école afin de réaliser des contes en lien avec les objets de la collection permanente. Ce projet s'articule entre élèves de CM2, enseignants, médiateurs et conteuse professionnelle. 

Lors de la Nuit des Musées, les élèves, médiateurs, seront invités à présenter certains objets liés aux traditions oléronaises avec leurs contes. 

Œuvre étudiée

Affiche touristique

Louis LESSIEUX
Affiche touristique réalisée par Louis Lessieux en 1936. L'affiche, à la gloire du territoire, fait la promotion de l'île d'Oléron.

Établissements

  • Ecole élémentaire Pierre Loti St Pierre d'Oléron PLACE CAMILLE MEMAIN 17310 Saint-Pierre-d'Oléron 05 46 47 02 44

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Durant 4 mois, les élèves de CM2 de l'école Pierre Loti à Saint-Pierre-d'Oléron ont eu l'opportunité de travailler avec une conteuse professionnelle, Sophie Salleron, afin de créer des contes inspirés des collections du musée. 

6 objets ont été sélectionnés : maquette de bateau d'art populaire, bateau-bouteille, gouvernail, tableau " La Sirène", filet de pêche et marques de filet. 

Les séances se sont articulées entre échanges d'idées, écriture, et exercices de prise de parole.

Parallèlement, les élèves ont réalisé des productions plastiques proposant ainsi une réinterprétation des objets. 

Après la nuit européenne des musées

Les élèves de CM2 des deux classes de CM1/CM2 ont participé à ce projet, soit 34 enfants.

Les ateliers se sont déroulés pour partie au musée, pour partie dans les locaux de l’école Pierre Loti. Les enfants ont été divisés en trois groupes de 11 ou 12. Ils suivaient alternativement des ateliers de création de conte (avec Sophie Salleron) ou d’arts visuels (avec Marjorie).

La création de conte a été menée par Sophie Salleron, dans le but de mettre en scène des objets emblématiques du musée, sur le thème de la mer. Il s’agissait de prendre en compte le contexte historique et d’intégrer ces objets en tant qu’acteurs du conte. La production finale consistait en la présentation orale des contes créés, devant les objets mis en histoire.

Trois contes ont été imaginés et écrits par les enfants. En parallèle, un travail sur le schéma narratif et l’imaginaire, le merveilleux a été mené dans les classes. Des visibiléos ont également été produits afin de mieux s’approprier les éléments essentiels de chaque conte. Cet outil permet de rassembler dans un même document des dessins, des mots clés et des liens pour mémoriser les étapes clés du conte. Sophie Salleron a ainsi appris aux enfants à s’appuyer sur les éléments phares du conte, pour raconter sans faire du « par coeur ». Les détails peuvent ainsi varier d’une séance sur l’autre, d’un enfant à l’autre, tout en gardant la trame initiale.

Ils ont effectué un travail préparatoire à l’écrit, puis se sont entraîné à l’oral. Le travail de mise en scène et de mise en voix a permis à chacun d’acquérir de l’aisance et de la confiance en soi.

En parallèle de ce travail sur le conte, plusieurs créations artistiques ont été produites et exposées au musée lors de l’événement du 18 mai.

Peu de familles fréquentent spontanément le musée. L’objectif de ce projet était également d’apporter une ouverture culturelle en motivant les parents à venir voir leurs enfants en scène. L’événement a réuni une soixantaine de personnes qui ont assisté avec un immense respect aux prestations des enfants qui ont mené à bien leurs présentations. Avec courage et authenticité.

Au final, le projet a permis de créer du lien sur le territoire, entre les familles et les différents acteurs. Du côté des enfants, ils ont vécu une situation réelle de création artistique récompensée par des applaudissements d’un public conquis. Ils ont eu la chance d’apprendre à conter auprès d’une artiste investie. Ils ont appris ce qu’est un conte, non seulement dans le domaine de l’écrit, mais dans ce qu’il est initialement amené à être : conté. En outre, ils ont porté un regard nouveau sur le musée et les objets qui font l’histoire de leur territoire.


Magali Lombardo

enseignante CM1/CM2b – Ecole Pierre Loti – Saint-Pierre d’Oléron