La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Hanako au musée Faure, le japonisme de Rodin

  • 2019 -
  • MUSÉE FAURE -
  • Ecole primaire 2

Le musée Faure possède une collection de tableaux et sculptures dont la thématique tourne autour de l'impressionnisme, en considérant les périodes qui ont immédiatement précédé puis succédé ce mouvement pictural. Le japonisme correspond traditionnellement, en histoire de l'art, à une influence  qui a imprégné les œuvres de l'avant-garde artistique à l'époque qui suivit la signature des accords diplomatiques entre la France et le Japon (1858), durant laquelle le Japon, terre lointaine et extrêmement fermée, s'ouvre au monde occidental. La culture japonaise, très riche, influence alors les artistes les plus avant-gardistes qui s'en inspirent tant dans les techniques que dans les sujets. Les représentants du mouvement impressionniste sont, pour la plupart, également des représentants du mouvement japoniste. Une sélection de huit œuvres a été proposée lors de la visite thématique sur le mouvement japoniste, la classe de CP a choisi le masque aux yeux convergents sculpté par Auguste Rodin, qui représente la danseuse et actrice japonaise Hanako. L'artiste, impressionné par les expressions de la jeune fille, en a fait son modèle durant plusieurs années.

Œuvre étudiée

Masque d'Hanako

Auguste Rodin
(type A, dit Masque aux yeux convergents) 1908, bronze noir, socle marbre cubique Auguste Rodin est, comme Auburtin, un grand Passionné d'art japonais. Sa collection d'estampes et d'objets d'extrême Orient est particulièrement importante. Il découvre la danseuse et comédienne japonaise Hanako en 1906, lors de l'Exposition coloniale de Marseille. Il est impressionné par son jeu d'actrice et ses expressions lorsqu'elle simule une scène d'Hara kiri. Il fait d'Hanako l'un de ses modèles favoris et réalise de nombreux portraits d'elle entre 1907 et 1912, toutes techniques confondues. Cette version a rejoint les collections du docteur Faure à la fin des années 1930 ou au début des années 1940.

Établissements

  • Ecole primaire 2 RUE DE SAVOIE 73410 Albens

Compte rendu du projet et médiation

Après la nuit européenne des musées

Deux salles du rez-de-chaussée du musée Faure ont été consacrées à la présentation des travaux réalisés par les élèves de l'école d'Albens. La plupart des enfants ont pu se rendre sur place le soir de la nuit des musées, accompagnés de leurs parents. L'exposition est restée en place 15 jours afin que ceux qui avaient un empêchement puissent voir leurs travaux exposés au musée. Le public habituel du musée a également pu circuler dans les salles du rez-de-chaussée et s'est montré très enthousiaste quant aux réalisations des enfants.