La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Gravure

  • 2016 -
  • MUSÉE GATIEN-BONNET -
  • Lycée Saint-Laurent notre Dame

Réalisation d'une fresque extérieure à partir de linogravures réalisées pendant les ateliers.

Pendant l'évènement les élèves deviennent des "imprimeurs/médiateurs".

Œuvre étudiée

Les arracheurs de P. E. colin -Musée Gatien-Bonnet

Arracheurs

Paul-Emile Colin
Arracheurs Dimensions sans le cadre Hauteur : 20 cm ; largeur : 25 cm Gravure sur bois scène rurale travail terre ciel paysan Domaine : Estampe

Établissements

  • Lycée Saint-Laurent notre Dame 47 Rue Saint-Laurent 77400 Lagny-sur-Marne

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Création de linogravures, encrage et tirages.

Travail en lien avec les thèmes des "arracheurs" : la campagne, les paysans, le travail.

Après la nuit européenne des musées

La restitution des lycéens en option art-plastique a été de proposer d'effectuer des tirages de linogravures (réalisées pendant les séances durant l'année scolaire) en "live" à offrir au public de la nuit des musées. Les élèves et leur enseignante se sont impliqués dans un travail admirable de création artistique autour d'une technique particulière. Le public a été enthousiasmé par leur proposition, l'évènement a été une belle réussite !! Le talent de ces futurs artistes et acteurs de la vie culturelle permet une relève assurée.

Témoignage de l'enseignante ( Sabrina Lopez) :

Pour la deuxième fois, les élèves de 2nde et 1ère option facultative d'Arts Plastiques du Lycée Saint Laurent La Paix Notre Dame à Lagny sur Marne ont eu le plaisir de participer à "la Nuit des musées".

Encadrés par Magalie Dubois, artiste plasticienne et médiatrice culturelle, ainsi que leur professeur d'Arts Plastiques, Mme Lopez Sabrina, ils ont pu travailler autour de l’œuvre "Les arracheurs" de Paul Emile Colin et ont pu découvrir et expérimenter la technique de la "gravure".

De la pratique du monotype, à la découverte de l'encre à gravure, de la presse, de la gouge et des plaques de linogravure, les élèves se sont impliqués avec enthousiasme dans une pratique portée par l'envie d'appréhender cette technique ancestrale!

Ainsi, ils se sont amusés à réaliser une fresque monumentale pour reconstituer l'oeuvre de Paul Emil Colin à leur façon, c'est-à-dire, à partir de fragments de corps et d'éléments imaginés se référent à la vie paysanne.

Enfin, ils se sont le temps d'un soir, improvisé "imprimeurs" et ont pu proposer aux visiteurs du parc de Lagny sur Marne, des exemplaires de leurs gravures qu'ils ont effectués en direct. Chaque personne a pu repartir avec son "oeuvre", valorisant ainsi le talent de nos chers artistes en herbe!

Fiers de leur expérience et du franc succès qu'ils ont rencontré, les élèves attendent avec impatience l'année prochaine pour connaître le nouveau projet dans lequel ils vont pouvoir s'exprimer!