La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Fil(s) conducteur(s)

  • 2017 -
  • MUSÉE DES BEAUX-ARTS ET DE LA DENTELLE -
  • Ecole primaire Jean de La Fontaine,
  • Collège Louise Michel

Le projet Fil(s) conducteur(s) s’inscrit dans le cadre d’un Jumelage d’éducation artistique, culturelle et numérique, courant sur l’année scolaire 2016-2017. Le musée s’associe avec  l’artiste plasticienne Marie-Noëlle Deverre et des élèves de CM2 et 6e. Après une découverte du musée et de ses collections Dentelle et Beaux-arts, les élèves imagineront leur parure, réalisée à l’aide de fils chenilles, matériaux de prédilection de Marie-Noëlle Deverre. À eux de s’inspirer des motifs de la dentelle au Point d’Alençon pour imaginer leurs créations. Celles-ci seront ensuite exposées au musée au sein de la section Beaux-arts !

Œuvre étudiée

Volant en Point d'Alençon

Anonyme
Volant appartenant à une parure de mariage, motifs de roses et de tulipes, lin, dentelle à l’aiguille, Point d’Alençon, XIXe siècle

Établissements

  • Ecole primaire Jean de La Fontaine AVENUE WINSTON CHURCHILL 61000 Alençon 02 33 29 63 00
  • Collège Louise Michel 36 RUE DE L'ABBE LETACQ 61000 Alençon 02 33 81 77 50

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Le projet a commencé dès la rentrée scolaire de septembre 2016. Pensé comme un « fil conducteur » qui accompagne les élèves tout au long de leur première année de scolarité au collège, il est aussi un lien avec les futurs élèves, actuellement en CM2. Des temps forts ont été programmés au sein du temps scolaire comme les rencontres avec l’artiste, les visites au musée, les pratiques artistiques et le travail de médiation pour la Nuit européenne des musées.

 

De septembre à décembre 2016, le projet a été rythmé par une première rencontre avec l’artiste plasticienne Marie-Noëlle Deverre avec une visite d’une de ses expositions et un échange autour de son travail. L’artiste a également fourni à chaque élève un fil chenille, son matériau de prédilection pour ses œuvres en dentelle, et leur a passé « une commande » : créer une réalisation collective, engageant ainsi les pratiques coopératives. Le projet s’est ensuite poursuivi par une visite du Musée des Beaux-arts et de la Dentelle d’Alençon où les élèves ont été amenés à travailler sur les collections Dentelle avec des croquis et des travaux d’écriture.

 

En janvier 2017, en classe d’arts plastiques, les élèves ont engagé différentes réalisations réflexives autour des modalités de présentation des œuvres. Ils ont notamment réfléchi aux éléments de valorisation, d’information et de mise en scène des œuvres.

 

À compter du mois de février 2017, les élèves ont commencé un travail de pratique plastique grâce à la rencontre et aux interventions de l’artiste Marie-Noëlle Deverre. En s’inspirant de la dentelle au Point d’Alençon et de ses motifs, l’artiste leur a proposé de travailler le matériau « des fils chenilles » pour créer des sculptures portables. Ces parures seront portées par les élèves puis exposées au Musée des Beaux-arts et de la Dentelle d’Alençon lors de la Nuit européenne des musées.

 

Pendant le déroulement du projet de janvier à avril 2017, les élèves de CM2 et de 6ème ont travaillé dans le « secret de fabrication ». Un secret « relatif » toutefois, car ils pouvaient correspondre avec les élèves de 6ème à travers un travail d’écriture, « fil conducteur » des échanges entre les classes.

 

Avant la Nuit européenne des Musées, une rencontre sera organisée entre un élève de CM2 et ses « correspondants » de 6ème. Ensemble, ils devront mettre en scène leur parure (coopérer, échanger, s’adapter …). Une séance de pratique artistique sera ouverte aux parents : ils seront invités à participer au travail de leur enfant. Trois visites au Musée des Beaux-arts et de la Dentelle sont planifiées en mai 2017 afin que les élèves anticipent la mise en scène de leur travail.

 

La dernière visite se déroulera lors de la soirée de la Nuit européenne des musées : les élèves accompagnés de leurs parents assureront la médiation de leurs réalisations auprès du public.

Après la nuit européenne des musées

Les élèves de 6ème du collège Louise Michel et les CM2 de l'école La Fontaine ont exposé leurs créations et ont proposé un parcours de visite au public. Ce parcours a été  rythmé par la présentation des œuvres étudiées en classe, la lecture de leur carnet de bord, la récitation des poésies écrites autour des tableaux. Les élèves ont également réalisé des  performances en revêtant leur sculpture portable. Près de 200 personnes sont venues écouter la restitution de ce projet.