La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Elèves médiateurs en interdegré

  • 2018 -
  • CENTRE NATIONAL D'ART ET DE CULTURE GEORGES POMPIDOU -
  • Collège Colette Besson,
  • Ecole élémentaire Tourtille

Une classe de CM2 et une classe de 5ème d'un même réseau d'éducation prioritaire travaillent ensemble tout au long de l'année. Trois visites au musée préparent la Nuit des musées en plus du travail mené en classe. Lors de ces visites, les élèves choisissent des œuvres et préparent une médiation. Ils proposent par petits groupes leur interprétation de l'œuvre à travers des saynètes, chorégraphies, histoires, mises en scène.

Œuvre étudiée

Phoque II

Constantin Brancusi
Le Phoque II de Brancusi évoque une tension entre l’équilibre et le déséquilibre, le poids et l’élan, par la masse de marbre massif et le polissage de la matière qui la rend presque translucide. La forme animale, habituellement élevée chez l’artiste à la verticale, apparaît ici déployée entre la verticale et l’horizontale. Elle est continue, tendue et saisie dans son élan. Il existe trois versions du Phoque : Le Phoque II en marbre bleu et son tirage en plâtre diffèrent du Phoque en marbre blanc (1936) par leurs grandes dimensions : le dynamisme de la forme est retenu par une plus grande épaisseur de la masse à l’endroit de la cambrure, entre le ventre et le dos. Le fuselage de l’animal se module en un jeu contradictoire de courbes. Ces modifications permettent au Phoque de trouver son équilibre : le plâtre paraît projeté en avant de son socle circulaire et le marbre peut tourner avec sa base sur un roulement à billes.

Ressources associées

Établissements

  • Collège Colette Besson 9 RUE DES PANOYAUX 75020 Paris 20e Arrondissement 01 58 53 58 80
  • Ecole élémentaire Tourtille 38 Rue de Tourtille 75020 Paris

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Trois visites préparent la Nuit des musées pendant laquelle les élèves se produisent pour la classe, l'œuvre !

Ils découvrent dans un premier temps le musée, se familiarisent et repèrent des œuvres sur lesquelles ils choisissent de travailler par groupes.

Dans un deuxième temps, après des premières recherches en classe, ils choisissent une forme de médiation : danse, récit, poème, scène dialoguée ....

Ils poursuivent le travail de création en classe et présentent celui-ci à l'autre classe lors de la troisième visite, avant de le présenter au public le 19 mai.

Après la nuit européenne des musées

Un grand succès ! Les élèves disséminés dans le Centre Pompidou aux niveaux 4 et 5 du musée, étaient visibles par une pastille jaune qui signalait leur présence et permettait au public de les reconnaître. Ils ont eu beaucoup de succès, ont été applaudis, et se sont fait plaisir : au fur et à mesure de la soirée ils ont pris de l'assurance, ont pu s'adresser de mieux en mieux au public.

Certains élèves ayant participé l'an passé ont voulu revenir pour cette édition.

Les parents étaient nombreux, pour beaucoup c'était leur première visite au musée. Les professeurs ont profité aussi de ce moment, et ont été récompensés d'un travail pendant toute l'année, comme le dit l'un d'elle :" ce projet, certes, nous fait passer une année un peu stressante, mais nous apporte des émotions extraordinaires, à nous, élèves et profs! On était très heureux, vraiment. "

Le public, nombreux et éclectique, s'est intéressé à ce projet et a pu apprécier la qualité du projet et l'implication des élèves : "on a trouvé ça très touchant et émouvant. C’est super. Vous pouvez être fiers " dit un couple d'américains à qui le projet a été expliqué.

Le film fait par les élèves de CM2 de l'école Tourtille et leurs professeurs témoigne de cette joie et de cette fierté qui résulte du travail d'une année autour de ce projet.

Photos Copyright Herve Veronese