La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Ecrits autour des portraits du musée

  • 2016 -
  • MUSÉE D'ART ET D'HISTOIRE DE MELUN -
  • Ecole générale et technologique privée Saint Aspais

Les élèves ont passé un après midi au musée d'art et d'histoire de Melun avec leur professeure de français.

Le portrait littéraire qui était au coeur de leur programme de lecture et sa confrontation avec le portrait dans les arts visuels du 19ème siècle était un des buts de leur visite.

Cette séance au musée nous a tous engagés à nous confronter à la notion de Portrait, à en regarder quelques-uns choisis pour l'occasion.

A la suite de cette visite et en parallèle à l'étude de quelques portraits littéraires, les élèves pouvaient choisir un portrait vu au musée et écrire le morceau d'histoire que ses personnes représentées en peinture, en sculpture leur ont inspirées.

Quatre portraits ont retenu l'attention de sept élèves : les voici renseignés par le musée ( aller dans à consulter ).

Œuvre étudiée

La famille Berton

Céléstin Blanc
BLANC Célestin (1817 – 1883) Portrait de la famille Berton Huile sur toile, 1849 Don Berton 1921 Inv. 553 Musée de Melun Restauré en 2010 par Elisabeth Chauvrat et Emmanuel Joyerot grâce au mécénat des Amis du musée de Melun Célestin Blanc est né en 1817 à Clelles en Isère. Elève des peintres Delaroche et de Gleyre, il concourt pour le prix de Rome entre 1844 et 1847. De 1844 à sa mort, en 1883, il présente presque chaque année ses oeuvres au Salon. Ses peintures, d’après les titres indicatifs des livrets de Salon représentent des scènes de la vie quotidienne à Rome et dans la campagne napolitaine, ainsi que de nombreux portraits de ses contemporains, sans doute des commandes comme celui de la famille Berton. Le portrait de la famille Berton a été donné à la ville de Melun en 1921 par les enfants Berton. Louis Berton (le père) était secrétaire de mairie en 1849, Albert (l’aîné des deux garçons, né le 24 août 1845) a fait carrière en qualité d’ingénieur pour la compagnie de chemin de fer Paris-Lyon-Méditerranée. Camille est sur les genoux de sa mère, Zoé Betbedat de Keramingant. Il est né le 19 juillet 1847. Madame Berton, enceinte sur le tableau, donna naissance à une fille le 3 octobre 1849 (Berthe mourut en 7 octobre 1850), puis à un garçon, Paul, le 23 décembre 1852.

Établissements

  • Ecole générale et technologique privée Saint Aspais 36 RUE SAINT BARTHELEMY 77007 Melun 01 60 56 59 59

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

  • 7 élèves ont choisi d'écrire autour de 4 portraits.
  • Les 7 portraits littéraires retenus seront présentés lors de la nuit des musées aux côtés des oeuvres qui les ont inspirés.
  • Les notices des oeuvres seront imprimées et mises à la disposition des visiteurs de la nuit.
  • Les visiteurs seront invités à se faire médiateurs d'une nuit et à lire à haute voix les portraits littéraires.