La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Drôle de zoo !

  • 2019 -
  • MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE -
  • Ecole élémentaire

Le musée abrite de nombreux objets qui figurent des animaux ou empruntent leur forme : fibule en forme de poisson, de cheval ou encore à tête de serpent, mosaïque au dauphin, enduit peint au pigeon, figurine en forme de sanglier, de cerf, vase en bronze avec un décor de scène de chasse (lions, lapins, sangliers...). Les 5 classes du Regroupement Pédagogique Communal Jublains-Hambers s'associent au musée archéologique départemental pour la deuxième fois et viennent cette fois découvrir ce drôle de zoo ! Chaque classe a choisi un objet fétiche et proposera un projet de médiation original à l'occasion de la nuit des musées.

Le projet a débuté en octobre 2018. La rencontre avec les enseignantes du RPI a permis de définir le thème global pour cette année, celui des animaux, et de choisir par classe un objet fétiche. Quel est cet objet ? Quel est cet animal ? Comment l'objet a-t-il été fabriqué ? Pourquoi ? Pour qui ? A quoi servait-il ? Que représente-t-il ? La sélection des objets a été pensée en lien avec la technique et la matière, avec la symbolique de l'animal représenté mais aussi en fonction du projet de médiation qui pourrait être mené par chaque classe.

Œuvre étudiée

Statère gaulois en or de Brécé, CD 53, cliché Prisma-laval
© CD 53, cliché Prisma-Laval

Statère gaulois

inconnu
Statère gaulois , n° inv. (M99.)123.5.1 / 1ère moitié du 1er siècle avant J.-C. / Matière et technique : or / Dimensions : diam. 21 mm, poids 7,58 gr / Lieu de découverte : Brécé /acheté par le musée en 1999 auprès d'un particulier / description analytique : statère à l'hippocampe en cimier attribué aux Andécaves (tribu gauloise qui occupait l'actuel département du Maine-et-Loire). Sur l'avers de la monnaie : une tête de profil tournée vers la droite. Sur le revers : un cheval androcéphale (à tête humaine), conduit par un aurige, "piétine" un génie ailé couché entre ses pattes.

Établissements

  • Ecole élémentaire 53160 Hambers 02 43 37 96 90

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

La classe de CM1-CM2 a choisi comme "objet phare" un statère gaulois en or, figurant un animal fantastique : un cheval à tête humaine. Le choix de cet objet s'est imposé assez naturellement pour faire un lien avec la mythologie, thème abordé par l'enseignante. Cet animal fantastique peut faire échos à d'autres créatures mi-homme mi-animal présentes dans la mythologie : le minotaure, le dieu Pan, le centaure... Le projet mené avec cette classe s'organise en quatre temps.

1. En décembre 2018, la médiatrice s'est déplacée dans la classe pour présenter l'objet sélectionné : une monnaie. Elle a expliqué aux élèves l'histoire de la monnaie, le principe de la frappe des monnaies et les différents métaux employés, présenté les motifs décoratifs et les symboles employés par les tribus gauloises et figurés sur leurs monnaies. Grâce à des fac-similés de coins monétaires, l'animatrice a procédé à une démonstration de frappe d'une monnaie. La médiatrice a laissé à l'école sept kits de frappe monétaire permettant de réaliser des monnaies en argile. Lors de la période 3, chaque élève a ainsi pu expérimenter lui-même la frappe de monnaie.

2. Au mois de février, les élèves sont venus visiter le musée. Un jeu de  piste à partir d'images, conçu et réalisé par la médiatrice du musée, leur a permis de se familiariser avec le musée, de repérer et d'observer une sélection d'objets comportant des animaux ou prenant la forme de ceux-ci. A la fin du jeu, la médiatrice a livré aux élèves des informations sur chacun des objets (identification, matière, utilisation, animal représenté et symbolique).  La visite s'est poursuivie par un atelier de pratique artistique. Les élèves ont poursuivi la travail autour de le terre en réalisant un décor en bas relief sur une plaque d'argile ; le motif central devait être un animal.

3. Dans leur classe, les élèves élaborent un projet en arts plastiques en relation avec le motif décoratif de la monnaie ou avec la myhtologie. La médiatrice se déplacera ensuite à l'école au mois de mars ou avril pour découvrir et accompagner la ou les réalisations des élèves.

4. Avant la nuit des musées, la médiatrice ira chercher les productions et les installera au sein de l'exposition permanente. Lors de la nuit des musées, les élèves pourront expliquer et présenter leur travail aux visiteurs.

Après la nuit européenne des musées

La restitution des projets a eu lieu au musée le samedi à 15h30. 200 personnes (élèves, familles, enseignantes et personnel (Atsem) de l’école), y ont participé et ont pu découvrir les œuvres des élèves, installées au cœur de la collection permanente. Après les mots de bienvenue prononcés par la directrice du musée à l’attention des enfants et de leur famille, après la présentation des projets menés par les 5 classes de l’école par la médiatrice du musée, les élèves de chaque classe, accompagnés de leur enseignante ont dirigé les visiteurs vers leur réalisation et ont expliqué ce qu’ils ont fait et présenté les différentes étapes.

Les élèves ont choisi de raconter une histoire reprenant des personnages de la mythologie mais aussi les symboles figurant sur la pièce de monnaie : le cheval à tête humaine et le génie ailé. Les élèves ont travaillé en groupe et colléboré : certains ont créé des décors en carton (un palais, une île et un temple), d'autres des personnages (le prince, sa mère, le génie ailé, Artémis...) et tous ont participé à la rédaction du texte de l'histoire, qui a fait l'objet ensuite d'une réécriture par un dernier groupe. Tout cela a été mis en image puis projeté sur l'écran géant du musée. Les décors ont été exposés dans le musée.
Si les élèves étaient très fiers de leur travail, la médiatrice et la directrice du musée l’étaient également et ont salué le beau résultat obtenu et l’implication des élèves. Les élèves ont très bien présenté leur travail à leurs familles.

  • Chargement...