La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Drôle de zoo !

  • 2019 -
  • MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE -
  • Ecole primaire

Le musée abrite de nombreux objets qui figurent des animaux ou empruntent leur forme : fibule en forme de poisson, de cheval ou encore à tête de serpent, mosaïque au dauphin, enduit peint au pigeon, figurine en forme de sanglier, de cerf, vase en bronze avec un décor de scène de chasse (lions, lapins, sangliers...). Les 5 classes du Regroupement Pédagogique Communal Jublains-Hambers s'associent au musée archéologique départemental pour la deuxième fois et viennent cette fois découvrir ce drôle de zoo ! Chaque classe a choisi un objet fétiche et proposera un projet de médiation original à l'occasion de la nuit des musées.

Le projet a débuté en octobre 2018. La rencontre avec les enseignantes du RPI a permis de définir le thème global pour cette année, celui des animaux, et de choisir par classe un objet fétiche. Quel est cet objet ? Quel est cet animal ? Comment l'objet a-t-il été fabriqué ? Pourquoi ? Pour qui ? A quoi servait-il ? Que représente-t-il ? La sélection des objets a été pensée en lien avec la technique et la matière, avec la symbolique de l'animal représenté mais aussi en fonction du projet de médiation qui pourrait être mené par chaque classe.

Œuvre étudiée

Fibule en forme de poisson, CD 53, cliché Prisma Laval
© CD53, cliché Prisma-Laval

Fibule ichtyomorphe

bronzier gallo-romain
Fibule, n° inv. (92.)61.10.2 , 1er siècle après J.-C / Matière et technique : bronze étamé / Dimensions : 38x12 mm / Lieu et date de découverte : fouilles du sanctuaire de Jublains en 1991 réalisées par Jacques Naveau / Description analytique : fibule à charnière insérée dans deux plaquettes à la tête de l'arc qui a la forme d'un poisson dont les écailles sont évoquées par des poinçons dentelés. La fibule est une agrafe de vêtement. Celle-ci, mise au jour lors des fouilles du sanctuaire parmi d'autres offrandes, a certainement été offerte en cadeau à la déesse du lieu par un fidèle.

Établissements

  • Ecole primaire 18 RUE DU TEMPLE 53160 Jublains 02 43 32 12 40

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Le projet menée avec la classe de PS-MS de maternelle s'organise en 3 temps : un temps de visite du musée (1h) et deux temps d'atelier (45 minutes chacun). Les élèves ont visité le musée au mois de janvier. Pour la majorité d'entre eux, il s'agissait d'une première visite. Avec la médiatrice, les élèves ont découvert le lieu et la collection. Un jeu de piste réalisé à partir d'images, leur a permis de repérer et d'observer une sélection d'objets qui figurent des animaux ou en prennent la forme. Les cartes utilisées lors du jeu de piste ont été emportées en classe et pourront être mobilisées sous la forme d'un jeu de mémory. Cette classe a choisi comme "objet phare" une fibule en bronze en forme de poisson.

Deux autres séances de travail sont programmées ; l'une au mois de mars et l'autre au mois d'avril. Davantage axées sur la pratique artistique, elles permettront aux élèves de réaliser une production qui sera présentée aux visiteurs lors de la nuit des musées.

Après la nuit européenne des musées

La restitution des projets a eu lieu au musée le samedi à 15h30. 200 personnes (élèves, familles, enseignantes et personnel (Atsem) de l’école), y ont participé et ont pu découvrir les œuvres des élèves, installées au cœur de la collection permanente. Après les mots de bienvenue prononcés par la directrice du musée à l’attention des enfants et de leur famille, après la présentation des projets menés par les 5 classes de l’école par la médiatrice du musée, les élèves de chaque classe, accompagnés de leur enseignante ont dirigé les visiteurs vers leur réalisation et ont expliqué ce qu’ils ont fait et présenté les différentes étapes.

La classe des petits moyens a représenté des animaux à partir d’une technique de moulage utilisant des os de seiche.

Préparation des moules :
Les deux os de seiche, nécessaires pour chaque moule, ont été sciés puis poncés par la médiatrice du musée. Lors d’un premier atelier au musée, les enfants de moyenne section ont dessiné un animal à l’aide d’un stylet (objet pointu) dans l’un des os de seiche. Nous avons choisi de représenté un poisson car c’est un dessin simple avec peu de détails.
C’était un travail encore difficile pour les petits car les os de seiche sont eux-mêmes assez petits et nécessitent une habileté et une maîtrise des traits que les enfants n’ont pas encore. Les élèves de petite section ont donc réalisé une empreinte d’une figurine d’animal en la pressant sur l’os de seiche. La médiatrice a repris ces empreintes afin qu’elles soient bien marquées.

Observation de la coulée :
Lors d’un second atelier, les enfants ont pu observer la médiatrice coulé le métal dans leur dessin gravé. « Avec une casserole, Nathalie a fait chauffer des pastilles de métal (de l’étain) pour les faire fondre. Après, elle a coulé le métal entre les 2 os de seiche. Pour que ça réussisse, il ne fallait pas que ça coule en dessous ».

Les objets ainsi obtenus et quelques-uns des os de seiche utilisés comme moule ont été exposés dans une vitrine table du musée, adaptée à la taille des élèves. Si les élèves étaient très fiers de leur travail, la médiatrice et la directrice du musée l’étaient également et ont salué le beau résultat obtenu et l’implication des élèves.

  • Animaux en étain coulés dans un moule
en os de seiche, réalisés par les PS-MS. Animaux en étain coulés dans un moule en os de seiche, réalisés par les PS-MS.