La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Conférences Archéo-loufoques

  • 2018 -
  • MUSÉE DES TUMULUS DE BOUGON -
  • Collège Ferdinand Renault

Le projet 2018 intitulé " Conférences Archéo-loufoques" marque la première année de partenariat entre le Collège de La Mothe Saint-Héray - Pamproux et le Musée des tumulus de Bougon. Le projet s'inscrit dans l'opération " La classe, l’œuvre " pour la première fois.

La classe est composée de vingt-six élèves de 6e âgés de 11 à 13 ans scolarisés au collège Fernand Renault situé dans le département des Deux-Sèvres.

Les compétences visées par ce projet concernent les 5 grands domaines de connaissances, de compétences et de culture du cycle 3, le Parcours d’Education Artistique et Culturelle (PEAC) et le Parcours citoyen.

La découverte des méthodes de l'archéologie a servi de point de départ au projet. Les séances sont l'occasion pour les élèves d'appliquer les démarches d'investigations adaptées aux différentes étapes de la fouille archéologique à l'étude des vestiges pour terminer par l'interprétation et la restitution aux publics.

Œuvre étudiée

Tombeau collectif néolithique

Anonyme
Tumulus F0 Ve Millénaire avant notre ère Nécropole mégalithique des Tumulus de Bougon Deux-Sèvres, France

Établissements

  • Collège Ferdinand Renault 14 RUE ERNEST PEROCHON 79800 Pamproux 05 49 76 30 27

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Les phases d'étude, d'interprétation, d'écriture et de préparation de la restitution offriront la possibilité aux élèves de travailler sur deux registres : le conte et les données scientifiques, confrontant ainsi les deux registres.

Leurs interventions en binôme au musée, le samedi 19 mai, représenteront l'aboutissement du projet et engage les élèves à présenter publiquement leurs travaux.

Les quatre séances du projet intègrent des phases d'ateliers pratiques, de productions intellectuelles, d'études et d'analyses des résultats obtenus permettant la construction de contenus pédagogiques. La diversification des approches apporte plus de transversalité aux expériences et aux savoirs.

Après la nuit européenne des musées

Le samedi 19 mai dernier, les quatorze élèves de 6eA ont offert au public d'assister à de courtes saynètes mettant en scène un dialogue entre un élève identifié comme "scientifique" et un autre comme "loufoque". Les travaux de recherche documentaire et d'écriture préalablement menés ont permis aux élèves de laisser libre court à leur imagination et proposer aux publics une visite décalée et souvent humoristique du musée et du site archéologique. Les rires et les applaudissements étaient au rendez-vous !

Les élèves ont réussi à gérer leur stress, captiver leurs auditoires et répéter leurs scènes au grè des sollicitations du public invité à toquer sur un panneau pour écouter de 20h à 21h30. Les accessoires apportés par les élèves ont participé à donner un caractère particulier à chacun des binômes. La soirée fut une belle réussite. Elle a apporté beaucoup de satisfaction et de plaisir aux élèves, aux enseignantes et aux familles qui ont pu profiter des différentes activités en découvrant ou redécouvrant un site patrimonial de leur territoire.