La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Comment la peinture me fait voyager...

  • 2017 -
  • MUSÉE GIRODET -
  • Ecole primaire

 A la base de ce projet se trouvent  deux notions essentielles: le voyage et les 5 sens,

ainsi que deux questions: Comment garder une trace de ce que l'on a découvert et ressenti face à une autre culture? Quelles traces, quels souvenirs d'une culture, gardons nous de retour chez nous? 

La démarche novatrice d'Auguste Borget, peintre du 19ème siècle ayant effectué un tour du monde pendant 4 ans, et un de ses tableaux, "Fête religieuse dans l'Inde", réalisé à partir de croquis pris sur le vif, seront les appuis de ce projet.

Ainsi ils nous permettrons de réfléchir au voyage, à la découverte d'une culture, ici la culture Indienne, et de voyager dans le tableau et bien au delà, en nous plongeant entièrement "dans l'Inde", comme Auguste Borget en 1840.

Œuvre étudiée

L'Enlèvement d'Europe - Anne-Louis Girodet-Trioson

*
Bucolique ou dramatique ? Malgré ses couleurs vives et sa composition animée, cette toile nous parle bien d’un enlèvement ! L’air résigné, Europe s’agrippe tendrement à son ravisseur, un taureau blanc au regard étrangement humain… Il s’agit de Zeus, le dieu des dieux qui, une fois de plus, n’a pu réprimer ses ardeurs et, sous la forme de cet animal majestueux, s’est emparé de la belle princesse phénicienne pour en faire sa maîtresse. Le couple improbable fend les flots, entouré d’un cortège joyeux qui, loin de plaindre la jeune princesse, célèbre la victoire amoureuse du dieu. Sirènes, tritons et dauphins sont de la partie, sans oublier le petit amour ailé, qui s’est confortablement installé dans l’étole de la jeune femme. Heureusement pour elle, Europe ne connaîtra pas le funeste destin de certaines autres conquêtes de Zeus, puisqu’elle deviendra reine de Crète et mère de trois enfants. Cet épisode n'est pas moins représentatif du statut des femmes dans la mythologie : hormis quelques déesses puissantes (telles Athéna, Diane ou Aphrodite), les figures féminines, en particulier les mortelles, sont généralement de belles jeunes femmes, victimes de leur succès, à la merci des hommes et des dieux qui partagent leur monde. Girodet n’est pas le premier peintre à représenter ce chapitre mythologique, bien connu depuis Les Métamorphoses d’Ovide. Il nous livre cependant une interprétation toute personnelle du mythe qu’il a lui-même réécrit, dans un style inspiré du poète grec lyrique Anacréon. Dans sa version, Europe n’est pas une victime, mais une jeune femme attendrie par l’amour que lui porte Zeus. Voilà pourquoi cet enlèvement a des allures de noce festive et colorée, dans un paysage idyllique. Avec ses couleurs fleuries et ses petites dimensions (tout juste 20 centimètres de hauteur !), ce tableau ressemble à un bijou émaillé. Bien qu’inachevé – il ne s’agit que d’une esquisse – il est sans conteste un des chefs d’œuvre du musée.

Établissements

  • Ecole primaire 17 ROUTE DE NOGENT 45290 Varennes-Changy 02 38 94 54 15

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

1. Une première séance au petit musée pour découvrir:

- Les caractéristiques du Musée Girodet et ses collections

- Le tour du monde et la personnalité du peintre Auguste Borget. Ce point a engagé une discussion autour de l'intérêt du voyage et de son enrichissement.

- Une des oeuvres de ce même peintre, qui va être tout particulièrement étudiée, base de l'ensemble du projet de médiation: "Fête religieuse dans l'Inde".

- Après l'avoir observé 5 bonnes minutes, chaque enfant a choisi un endroit du tableau, endroit qui les attirait le plus. Puis chacun a présenté aux camarades cet endroit du tableau en expliquant son choix. 

- Constat de l'état  du tableau, ayant subit les inondations en mai 2016 ( toile détendue, chancis, fenêtre de nettoyage, couleurs ternes). Parallèle avec le peintre malade lui aussi, lorsqu'il était en Inde.

- Observation du tableau assis, avec du recul, ou debout avec une loupe, afin d'en voir des détails et la touche du peintre.

- Ecoute de différents styles musicaux (irlandais, africain, indien, latin, américain) en trouvant lequel des morceaux correspondait le mieux à la peinture. Les enfants ont tous bien senti que la musique indienne était  la plus en adéquation avec la peinture. Pour finir, ils ont trouver des pistes pour expliquer leurs ressentis.

Ainsi la vue et l'ouïe étaient intimement liés.

2. En classe, découverte de contes Indiens et approfondissement des connaissances sur le peintre et sur son époque, principalement par rapport aux modes de transport, afin de mieux comprendre comment le peintre a voyagé.

Découverte de certains de ses croquis réalisés en Inde, avant le tableau. Discussions autour de ce qu'est un carnet de voyage, et un croquis pris sur le vif. L'objectif est de ressentir ce qu'Auguste Borget a pu vivre dans ce paysage peint dans "Fête religieuse dans l'Inde".

Comparaison entre le tableau, support du projet, avant et après les inondations, à partir de photos projetées.

Découverte du film d'animation "Le tableau", pour comprendre la différence entre un croquis et une peinture, ainsi qu'avoir une autre expérience d'un voyage au coeur d'une oeuvre d'art.

3. Une séance en classe basée sur le souvenir de la peinture de Borget.

Après avoir regardé la peinture de l'artiste pendant 5mn, les enfants ont peint un grand format en 2 temps, avec les consignes suivantes: (dans un premier temps)

- Peindre le souvenir que vous gardez de "Fête religieuse dans l'Inde", soit l'intégralité du tableau, soit une partie du tableau.

- Peindre toute la surface de la feuille en peu de temps, sans faire de détail, juste des surfaces, des masses, afin de se plonger pleinement dans les couleurs du tableau et dans le paysage dans sa globalité.

(Dans un second temps)

- Faire des détails dans les feuillages, les personnages, au niveau des architectures, sans revoir le tableau initial. C'est un travail sur le souvenir visuel et sensoriel. C'est aussi un moyen de montrer aux enfants que plus on laisse de temps entre la vision de la réalité ( visionnage du tableau d'Auguste Borget) et le souvenir que l'on a de cette réalité, plus l'image finale que l'on va produire, va être interprétée.

- Insister sur le fait qu'il faut éviter de partir dans l'imaginaire, mais au contraire essayer d'être au plus proche du tableau grâce  au souvenir que l'on en a.

 4. Une séance en classe avec une approche théâtrale, à partir des peintures des enfants, réalisées la séance précédente. 

Ces derniers ont imaginé être un personnage de la peinture qu'il avait réalisé, et devait mimer une action se déroulant dans leur peinture.

C'est une façon de voyager dans l'oeuvre de Borget, avec tout le corps et avec ses souvenirs.

Exercice qui permet aussi de préparer la médiation finale, en libérant les enfants les plus réservés.

5. Prise de conscience, à partir de jeux théâtraux, qu'une peinture, même peinte sur le vif, est une interprétation de la réalité. Questionnement posé avec les enfants: le paysage que l'on peut voir sur le tableau d'Auguste Borget correspond-t-il à la réalité? Quels sont les éléments qui restent inchangés et où se place la sensibilité du peintre? Lorsqu'on peint , tous nos sens sont en éveils, mais comment faire ressentir l'atmosphère d'un lieu à travers une peinture? Comment voyager dans une peinture avec tous les sens?

Séance en  trois étapes, en détails:

1/ Objectif: Comprendre l'importance des 5 sens dans le ressenti général d'un endroit où l'on se trouve. On ne voit pas seulement un paysage, on le sent, on le touche, on l'entend...

Tout ce ressenti est interprété dans la réalisation d'un tableau, lui même interprété par celui qui regarde.

L'atelier avec les enfants: la médiatrice du musée demande aux enfants volontaires, de décrire à leurs camarades un lieu, extérieur ou intérieur, qu'il aime particulièrement (cuisine, chambre, salon, jardin...). cette description ne devait pas être juste un état des lieux des éléments visuels. Les enfants devaient faire partager aux autres toutes les sensations qu'il ressente dans ce lieu (odeur, bruit, fraîcheur...).

A la fin de ces interventions, les enfants ont compris qu'il avait réussi à faire partager leurs sensations, et que leurs camarades, qui ne connaissaient pas les lieux décrits, les avaient eux-même imaginé en fonction des descriptions faites.

Parallèle avec m'oeuvre d'Auguste Borget:

C'est aussi ce qui se passe, quand un peintre comme Auguste Borget, peint ses tableaux d'après des croquis pris sur le vif. On ne peut pas vraiment savoir qu'elle est  la part de réalité et la part d'interprétation qui existe, dans l'image finale que renvoie la peinture.

2/ Objectif: Goûter un peu la culture indienne.

Suite à une demande récurrente des enfants, la maîtresse et la médiatrice du musée leur ont proposé une dégustation "indienne" ( à partir de 3 sens: la vue, l'odorat et le goût).

La vue et l'odorat:  avec les principales épices indiennes.

Le goût et l'odorat: Dégustation de riz indien, curcuma/gingembre, puis de tchaï.

3/ Objectif: Ouvrir ses connaissances sur la culture indienne

Visionnage commenté et interactif d'un diaporama montrant des images de l'Inde du Nord, en rapport avec le tableau étudié (intérieur d'une habitation, vêtements, alimentation, rapport au Gange, architecture..).

6. Trois séances d'une heure trente avec une danseuse spécialiste d'une danse indienne ancestrale, le Bharata Natyam. Les enfants s'approprient des codes et une gestuelle d'une autre culture, culture découverte par le peintre Auguste Borget lors de son voyage.

C'est aussi une façon de vivre l'oeuvre, à travers tout le corps.

  • Histoire inventée par un enfant, à partir d'un endroit choisi du tableau Histoire inventée par un enfant, à partir d'un endroit choisi du tableau
  • Histoire inventée par un enfant, à partir d'un endroit choisi du tableau. Histoire inventée par un enfant, à partir d'un endroit choisi du tableau.
  • Séance sur le souvenir du tableau.
Peindre toute sa feuille avec des masses colorées. Séance sur le souvenir du tableau. Peindre toute sa feuille avec des masses colorées.
  • 1ere visite au P'tit Musée Girodet.
Découverte du tableau d'Auguste Borget 1ere visite au P'tit Musée Girodet. Découverte du tableau d'Auguste Borget

Après la nuit européenne des musées

Choix d'une forme, pour la médiation, qui rend compte des différentes approches que les enfants ont pu avoir autour de l'oeuvre d'Auguste Borget, depuis le mois de mars.

Le jour de la nuit européenne des musées,  les enfants ont retracé leur parcours à travers le tableau, "Fête religieuse dans l'Inde", sous forme d'un spectacle. Ils ont raconté leur histoire avec cette oeuvre, nourrie de séances de dessin, peinture, théâtre, danse et d'éveil des 5 sens. (Voir le déroulé du spectacle en pièce jointe).

La médiation s'est déroulé devant une centaine de personnes dans l'atelier du futur musée Girodet, qui n'était pas encore ouvert au public.

Le décor du spectacle était composé de toutes les réalisations plastiques des enfants.

Marion Carriau, chorégraphe intervenu dans le projet, était présente pour accompagner les enfants durant les moments dansés de la médiation.

Le spectacle s'est terminé naturellement devant la peinture d'Auguste Borget, personnage principal enfin découvert par les spectateurs.

Françoise Jauvis, la maîtresse, a pris la parole et a incité les parents à questionner les enfants sur la totalité de leur travail.

Enfin, Pascale Gardès, la conservatrice, s'est exprimé et a souligné la qualité des réalisations des enfants ainsi que leur implication dans ce projet.

Enchantés les enfants,  parents et autres spectateurs ainsi que tous les partenaires, ont pu continuer les discussions autour de dégustations indiennes, en extérieur.

  • Pendant la médiation: séance de croquis Pendant la médiation: séance de croquis
  • Fin de la médiation devant le tableau étudié.
La maîtresse et la conservatrice du musée s'adressent aux parents et spectateurs.
Fin de la médiation devant le tableau étudié. La maîtresse et la conservatrice du musée s'adressent aux parents et spectateurs.
  • Travaux des enfants exposés lors de la médiation Travaux des enfants exposés lors de la médiation
  • Télécharger le document PDF