La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Autour d'Orphée, les musiciens au musée

  • 2017 -
  • MUSÉE NATIONAL MAGNIN -
  • Lycée Général et Technologique Carnot
En partant de cinq oeuvres de la collection Magnin évoquant le mythe d'Orphée, qu'ils ont étudiées de manière approfondie et pour lesquelles certains d'entre eux ont écrit des textes de médiation à destination du public, les élèves du lycée Carnot, divisés en quatre formations joueront des airs extraits de Glück, Monteverdi, Orfeo negro et certaines de leurs compositions sur ce thème. Certaines formations accueillent également un chanteur.

Œuvre étudiée

Orphée et Eurydice, 1820 huile sur toile

Michel-Martin DRÖLLING (1786-1851)
Les élèves vous proposent un petit jeu de comparaison entre Füssli et Drölling : Les ressemblances : * Le même trio dans une posture identique : de gauche à droite Orphée, Hermès et Eurydice. * Un même lieu à la frontière entre l’Ici et l’Au-delà. Les différences : * Drölling a peint l’instrument compagnon d’Orphée : la lyre, en fait la “kythara”.Surtout le traitement du dessin et le choix du trait diffèrent : * Chez Drölling : un tableau plus dramatique et spectaculaire, indiquant que l’on est au moment tragique par excellence, où Eurydice est arrachée aux bras de son époux par un Hermès plus actif. On note la mise en valeur des drapés gonflés par le vent et la nuée blanche de même texture qui s’échappe de la faille qui marque la limite entre les deux mondes. La scène comme en suspens est mise en valeur par une double source de lumière.

Établissements

  • Lycée Général et Technologique Carnot 16 boulevard Thiers 21000 Dijon 03 80 68 63 00

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Cette année, L'auditorium de Dijon a proposé une programmation avec deux "Orphée" , celui de Glück et celui de Monteverdi. Le musée Magnin, pour faire écho, a exposé plusieurs tableaux et dessins de sa collection ou prêtés par d'autres musées.A la suite de plusieurs visites au musée,  une partie des élèves des sections "musique" et "histoire des arts" du lycée Carnot a participé activement à la mise en place de cet accrochage en rédigeant les cartels explicatifs à l'attention des visiteurs. Ces élèves reviendront durant la nuit des musées pour dialoguer autour des oeuvres et les présenter. par ailleurs, les élèves de la section "musique" ont proposé de travailler des morceaux en relation avec le thème. Certains se sont même essayés à la composition.

Après la nuit européenne des musées

Les élèves des sections "Musique" et "Histoire des Arts" du lycée Carnot de Dijon sont intervenus dans le musée de 20h à 22h. Les musiciens, divisés en quatre formations,  ont joué à 15-20 minutes d'intervalle immédiatement après la présentation des tableaux par leurs camarades d'Histoire des Arts. Le public pouvait ainsi, tout en déambulant dans le musée, entendre les divers morceaux joués et dialoguer avec les "médiateurs", qui ont bien joué le jeu, s'y sont pris et ont établi un véritable échange avec les visiteurs.