La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

Aller-retour entre deux et trois dimensions

  • 2017 -
  • MUSÉE MUNICIPAL -
  • Ecole primaire Paul Bert
Les élèves ont travaillé à l'école et au musée sous la houlette de l'artiste intervenante Leïli Monnet, réinterprétant l'oeuvre de Lucien Génin en deux dimensions, puis en trois, pour réaliser une installation qui sera exposée au musée autour de l'oeuvre initiale.

Œuvre étudiée

Le Viaduc et la Marne

Lucien GENIN
Vers 1930. Gouache sur papier de Lucien Génin Près d'une arche du viaduc de Nogent, le tableau représente un bord de Marne animé : nombreux promeneurs aux vêtements colorés, mise à l'eau d'une embarcation par des sportifs. 78,0 cm x 86,0 cm

Établissements

  • Ecole primaire Paul Bert 46 RUE PAUL BERT 94130 Nogent-sur-Marne 01 48 76 39 96

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Le projet a mobilisé la classe de CE1-CE2 de Madame Gillaizeau tout au long de l'année pour un travail au musée, en classe, avec l'artiste intervenante et parfois sans elle : l'enseignante s'est appropriée la démarche initiée par Leïli Monnet. Artiste et enseignante sont d'accord sur les principes de ce que doit être un travail en arts plastiques avec une classe. Parmi ces principes : guider l'élève sans jamais faire "à la place". Le résultat final est donc un ensemble de productions où seule la main de l'enfant a travaillé. 
Le principe "d'aller-retour entre deux et trois dimensions" autour de l'œuvre de Lucien Génin est d'exploiter toutes les possibilités d'interprétation possibles à partir de l'image. Prélèvement, intégration, prolongation et détournement ont été travaillés pour finalement aboutir à une mise en volume.
Une sélection de ces travaux sera présentée à l'occasion de la Nuit des musées.

Après la nuit européenne des musées

À l’occasion de la Nuit européenne des musées, le musée de Nogent a dévoilé le temps de la soirée les réalisations (dessins, gouaches, pastels…) des enfants de la classe de CE1-CE2 de madame Gillaizeau de l’école Paul Bert. Un travail magnifique réalisé dans le cadre du dispositif national La classe, l’œuvre en partenariat avec Leïli Monnet, artiste peintre intervenant au musée.

 

Grâce à sa fréquentation assidue du musée de Nogent depuis plusieurs années avec ses élèves, madame Gillaizeau connaît le bénéfice pédagogique que les enfants peuvent tirer d’une pratique régulière des arts plastiques. Dès qu’elle a entendu parler du dispositif La classe, l’œuvre créé par le Ministère de la Culture pour une valorisation de l’éducation artistique, elle n’a pas hésité à y inscrire sa classe. Tout au long de l’année scolaire, des rendez-vous ont été établis tous les quinze jours avec Leïli Monnet, soit au musée soit à l’école, pour travailler autour de l’œuvre choisie par les élèves : Le viaduc et la Marne, gouache de Lucien Génin peinte dans les années 1930 dans un style assez naïf. Une œuvre exposée en permanence au musée.

 

Prélèvement, intégration, prolongation, détournement et enfin mise en volume avec la construction d’une "maquette"… Toutes les possibilités d’interprétation d’une œuvre par les arts plastiques ont été exploitées d’où le titre donné au projet : « Aller et retour entre deux et trois dimensions. » Lors de la Nuit des musées en présence de Jacques J.P. Martin et Pierre Tancelin, conseiller arts visuels de la circonscription, l’ensemble des élèves avaient fait le déplacement avec leurs parents qui ont été agréablement surpris par la qualité et l’originalité des interprétations des enfants. L’un d’entre eux a d’ailleurs pris la parole pour expliquer de manière émouvante le projet et remercier, au nom de toute la classe, Leïli Monnet. Un travail apprécié également par les visiteurs qui ont suivi les autres manifestations de la Nuit des musées.