La classe, l'œuvre!

La classe, l'œuvre !

Valoriser les projets éducatifs artistiques et culturels

  • Imprimer

"A hauteur de taille"

  • 2017 -
  • MUSÉE DES TISSUS ET MUSÉE DES ARTS DÉCORATIFS -
  • Lycée général et technologique La Martinière Diderot

La robe Empire comme emprunt ou modèle.

Les étudiants en design de mode s'intéressent aux notions de perception du réel : l'augmentation, l'exagération des proportions et/ou les modification des "hauteurs". Les matériaux affirment la monumentalité et la radicalité des formes et des silhouettes. La dimension architecturale qui régit les volumes dicte un vocabulaire très personnel. Les jeunes designers bousculent les règles de la bienséance et du bien porté et basculent dans un univers insolite et contemporain.

Œuvre étudiée

Titulaire des droits musée des Tissus
© Robe Bony

Robe Bony

Attribuée à Jean-François Bony
Vers 1810, Lyon Tricot-dentelle en soie mauve, application de satin, décor de broderies, de paillettes et de dentelle H. (hauteur à l'aisselle) 121 cm ; (hauteur à l'épaule) 138 cm ; (hauteur milieu dos) 148 cm ; l. (envergure aux épaules) 34 cm ; (tour de poitrine) 84 cm ; (circonférence du bas de la robe) 299 cm Achat auprès de Martel (1913) MT 29798

Ressources associées

Établissements

  • Lycée général et technologique La Martinière Diderot 18 PLACE GABRIEL RAMBAUD 69283 Lyon 1er Arrondissement 04 37 40 87 37

Compte rendu du projet et médiation

Avant la nuit européenne des musées

Les étudiants en BTS Design de mode se sont intéressés aux notions de perception du réel : l'augmentation, l'exagération des proportions et/ou les modification des "hauteurs". Les matériaux affirment la monumentalité et la radicalité des formes et des silhouettes. La dimension architecturale qui régit les volumes dicte un vocabulaire très personnel. Les jeunes designers bousculent les règles de la bienséance et du bien porté et basculent dans un univers insolite et contemporain.

Après la nuit européenne des musées

Lors de la Nuit des musées, les étudiants du BTS Design de mode ont présenté leurs œuvres à un public très nombreux et enthousiaste. Les créations étaient également accompagnées d'un book réalisé par les étudiants. 1033 visiteurs ont ainsi pu admirer leurs travaux qui restent exposés jusqu’au 25 juin au premier étage du musée des Tissus.