Éducation prioritaire




Education prioritaire


  • Education prioritaire
  • Education prioritaire

Un groupe de prévention contre le décrochage scolaire (GPDS) est mis en place dans les établissements. Il doit intervenir le plus précocement possible lorsque les signes de décrochage se manifestent chez un élève.

Sans méconnaître et minimiser les autres causes externes au système éducatif, le décrochage scolaire est un phénomène qui traduit un échec de l’école et dont les conséquences économiques et sociales sont très lourdes. Les effets pour celui qui en est victime sont particulièrement destructeurs (manque de confiance et mésestime de soi, stigmatisation et marginalisation, etc.). Le processus commence très tôt. Il peut prendre racine dès l’école primaire pour certains élèves. Le repérage, lequel suppose une attention et une réaction aux signes précoces du décrochage, est donc une action essentielle. Il s’inscrit dans une démarche de prévention associant l’ensemble des acteurs institutionnels. Une approche globale des raisons ayant conduit l’élève à multiplier les absences doit être privilégiée. En identifiant les besoins des élèves, ou groupes d’élèves, les plus exposés au risque d’abandon scolaire, elle permet d’apporter des solutions pédagogiques et éducatives ciblées.

Les parents, surtout les plus éloignés de la culture scolaire, doivent être placés au centre des actions de prévention. Le renforcement des liens entre ces derniers et l’institution scolaire constitue un des facteurs favorisant la prévention de l’absentéisme et du décrochage.

Chaque établissement se dote d’un groupe de prévention du décrochage scolaire (GPDS). Inspiré du groupe d’aide à l’insertion (GAIN), le GPDS est une cellule de veille qui est mise en place sous la direction du chef d’établissement. Il est de composition variable : professeurs, conseiller d’orientation psychologue (COP), personnels sociaux et de santé, conseiller principal d’éducation (CPE). C’est un outil plus qu’une instance, où se construisent collégialement des réponses pour les élèves repérés comme fragiles. À l’instar de ce qu’a mis en place l’académie d’Aix-Marseille, un protocole peut être élaboré autour des étapes suivantes :

  • le repérage par les professeurs principaux ;
  • l’organisation de réunions de l’équipe intercatégorielle (professeurs, conseiller d’orientation psychologue (COP), personnels sociaux et de santé, conseiller principal d’éducation) par le chef d’établissement ;
  • le renseignement d’une fiche de suivi ;
  • l’analyse de la situation et la construction d’une réponse appropriée ;
  • le renseignement du tableau de bord de l’établissement qui sera remonté au bassin pour un travail en réseau sur un territoire éducatif.

Le décrochage scolaire constitue un sujet dont doit s’emparer le conseil école-collège.

Pour approfondir

Bibliographie

BENASÉ-REBEYROL Sandrine, SERVOIS Julien (coordination), « Décrocheurs, décrochés », Cahiers pédagogiques, n° 496, mars 2012.
Sommaire et quelques articles disponibles sur le site Cahiers pédagogiques.

BERNARD Pierre-Yves, Le Décrochage scolaire, Paris, PUF, 2013.

BERTHET Thierry, ZAFFRAN Joël (dir.), Le Décrochage scolaire : enjeux, acteurs et politiques de lutte contre la déscolarisation, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2014.

BLAYA Catherine, Décrochages scolaires, l’école en difficulté, Bruxelles, De Boeck, 2010.

CHUPIN Julie, Échec scolaire, la grande peur : décrochage, prévenir, aider, accompagner, Paris, Autrement, 2013.

GUIGUE Michèle (dir.), Les Déchirements des institutions éducatives. Jeux d’acteurs face au décrochage scolaire, Paris, L’Harmattan, 2013.

IGEN, IGAENR, Agir contre le décrochage scolaire : alliance éducative et approche pédagogique repensée, rapport n° 2013-059, Paris, ministère de l’Éducation nationale, juin 2013.
Disponible en ligne sur le site education.gouv.fr.

Académie d’Orléans-Tours, Accrochage scolaire, persévérons !, Cardie, Canopé de l’académie d’Orléans-Tours, 2013.
Vidéo de 15 min 02 s disponible en ligne sur le site YouTube.

« Décrochages, raccrochages », Administration et Éducation, n° 137, mars 2013.

OZP (observatoire des ZEP), « Prévenir et traiter l’absentéisme et le décrochage scolaires », réunion publique du 5 février 2014, interventions d’Anne Armand et Claude Buisson-Vaivre (IGEN).
Disponible sur le site de l’OZP.

Apports de la recherche

  • Apports de la recherche
    Télécharger

    Culture écrite et prévention du décrochage, enjeux cognitifs, culturels et sociaux

    Centre Alain Savary (France) | Crocé-Spinelli, Hélène | Heurdier-Deschamps, Lydie | Le Guern, Anne-Laure | Rieu, FloraineIfé

    Rapport d'une recherche menée de 2011 à 2013 dans les CM2, 6e et 5e d'un réseau Éclair à Lyon. Comment se révèlent, à l'entrée en 6e, les difficultés accumulées en primaire, et comment prendre le temps de faire de la culture écrite, facteur de décrochage, un facteur de raccrochage pour les élèves.

    Ajoutée le 02/06/2014
  • Apports de la recherche
    Télécharger

    Le décrochage scolaire : des processus aux parcours

    Guyon, RégisCNDP

    Ce hors série (n° 14 - sept. 2012) de la revue Diversité (Département Ville École Intégration du CNDP) s'ouvre sur un édito de R. Guyon et un entretien avec D. Glasman, puis, regroupe les textes parus de 1996 à 2012 sur le décrochage scolaire.

    Ajoutée le 28/09/2012

Agir autour des six priorités du référentiel