Éducation prioritaire




Education prioritaire


  • Education prioritaire
  • Education prioritaire

Une commission de suivi des élèves en grande difficulté ou difficiles est opérationnelle au sein de chaque école et dans le cadre du lien avec le collège.

L’attention portée aux élèves en grande difficulté ou difficiles doit commencer dès l’entrée à l’école afin de prendre en compte le plus tôt possible une démarche de prévention. Une commission de suivi sera constituée et se réunira en tant que de besoin. Elle sera composée d’enseignants de l’école, de personnels sociaux et de santé, d’enseignants spécialisés, dont le psychologue scolaire. Le dialogue avec les parents doit s’installer dès les premiers signes d’alerte. Les partenaires institutionnels doivent être alors mobilisés.

Pour approfondir

Bibliographie

CURONICI Chiara, McCULLOCH Patricia, Psychologues et enseignants : regards systémiques sur les difficultés scolaires, Bruxelles, De Boeck, 2007.

GILLES Jean-Luc, POTVIN Pierre, TIÈCHE CHRISTINAT Chantal, Les Alliances éducatives pour lutter contre le décrochage scolaire, Berne, P. Lang, 2012.

GUYON Régis (coordination), « Travailler avec les élèves en difficulté », Cahiers pédagogiques, n° 480, mars 2010.

IGEN, IGAENR, Le Traitement de la grande difficulté au cours de la scolarité obligatoire, rapport
n° 2013-095, Paris, ministère de l’Éducation nationale, novembre 2013.

Agir autour des six priorités du référentiel