Éducation prioritaire




Education prioritaire


  • Education prioritaire
  • Education prioritaire
  • Publiée le 22/02/2018

La Direction de l’évaluation de la prospective et de la performance (DEPP) publie les chiffres clés des réseaux REP et REP+ à la rentrée 2017. Ces données concernent l’origine sociale des élèves, le profil des enseignants, la scolarisation des enfants de moins de trois ans, l’évaluation des compétences 1 et 3, la réussite au DNB et les taux d’accès en seconde.

« À la rentrée 2017, l’éducation prioritaire (EP) regroupe 1 097 collèges publics dont 365 en réseaux d’éducation prioritaire renforcés (REP+) et 6 700 écoles.
Neuf collèges sur dix en REP+ accueillent plus de 60 % d’élèves d’origine sociale défavorisée. Par ailleurs, les enseignants qui y exercent sont en moyenne plus jeunes et moins anciens dans l’établissement.
Les collégiens entrant en REP+ sont fragiles scolairement : près d’un sur cinq est en retard à l’entrée en sixième. Leur maîtrise des compétences du socle est moins solide. Par ailleurs, seuls trois quarts des collégiens de REP+ réussissent au diplôme national du brevet (DNB) contre près de neuf élèves sur dix dans les collèges publics hors éducation prioritaire. »

Note d’information - n° 18.02 - février 2018 (PDF, 1 Mo)


Agir autour des six priorités du référentiel