Éducation prioritaire




Education prioritaire


  • Education prioritaire
  • Education prioritaire
  • Publiée le 25/08/2015

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, lors de son allocution auprès des recteurs, secrétaires généraux d’académie et IA-DSDEN le lundi 24 août 2015.

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, s’est adressée aux recteurs, secrétaires généraux d’académie et IA-DSDEN, lors de leur réunion de rentrée le lundi 24 août 2015.
« Je ne vous réciterai pas les résultats de PISA ou d’autres enquêtes nationales, mais il faut vraiment avoir conscience que notre école est sur ce point en grave difficulté. Et ce que je vous demande n’est pas facile, car la tentation est toujours pour notre société de préférer le statu quo. Donner plus à ceux qui en ont le plus besoin est toujours l’option la plus difficile mais elle est indispensable pour que toute notre jeunesse se sente accompagnée et respectée. Être inégalitaire en moyens pour être égalitaire en réussite, c’est une clé de l’efficacité même de notre système éducatif.
La réforme emblématique de cette politique est la réforme de l’éducation prioritaire. Elle est généralisée à cette rentrée et je vous demande de la suivre, de veiller à ce que les formations des équipes soient mises en place, que les réseaux soient animés par les corps d’inspection. Vous devez faire en sorte que cette réforme ne soit pas celle d’une cartographie mais celle de véritables avancées pédagogiques et d’une organisation tout entière dédiée à l’accompagnement des élèves.
Je veux être sûre que les moyens consacrés à ces réseaux, 300 millions d’euros, conduisent à de vrais projets pédagogiques et à attirer des personnels plus expérimentés. Après trente ans de politique d’éducation prioritaire, c’est un enjeu essentiel.
D’autres mesures vont également prendre forme à cette rentrée et dans les mois qui viennent. Je vous demande là aussi tout votre engagement pour qu’elles se mettent en place dans les meilleures conditions possibles. »

Lire l’intégralité du discours de la ministre



Agir autour des six priorités du référentiel